logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image
Immobilier : La Ciotat face à une

Immobilier : La Ciotat face à une "crise du logement à l'année"

À La Ciotat, le prix du m2 explose tout comme le nombre de locations touristiques pendant que des habitants peinent à se loger. Certains désèspèrent et quittent la ville. 
 
À Marseille, un collectif de résidents, se désignant comme "en colère face à la montée des prix de l'immobilier et la raréfaction des logements", a récemment mis en lumière les pratiques lucratives d'un individu se présentant comme un "coach en immobilier".
 
Dans une vidéo virale diffusée sur YouTube, cet individu, nommé "Florent", se vante de gagner jusqu'à l'équivalent de "trois SMIC par jour" grâce à ses logements Airbnb à Marseille.
 
"3 SMIC PAR JOUR"
 
Alors que Paris est décrit comme "du patrimoine, pas de la rentabilité" selon Florent, il énumère les raisons pour lesquelles Marseille serait un choix de premier ordre pour investir dans Airbnb.
 
Son discours, teinté d'arrogance, révèle une stratégie axée sur le minimalisme, allant jusqu'à déclarer être "l'hôte détesté sur Airbnb" pour son absence lors des arrivées de ses clients, préférant recourir aux boîtes à clés, une pratique de plus en plus courante parmi les propriétaires.
 
Avec plus de 11 000 logements Airbnb répertoriés à Marseille, dont 5 000 sont exclusivement dédiés à cette activité, la situation atteint un point critique. Cependant, Marseille n'est pas la seule ville touchée par cette crise du logement.
 
La Ciotat, selon les experts immobiliers, se classe parmi les villes les plus onéreuses au mètre carré, juste derrière Cassis mais devant Aix-en-Provence. Malgré cette réalité, plus de 2 200 propriétés sont proposées en location touristique, tandis que près de 4 500 demandes de logements sont en attente de solutions.
 
"INDUSTRIALISATION DES LOCATIONS SAISONNIERES"
 
"Pour relancer une offre raisonnable de logements à l'année, La Ciotat doit stopper l'industrialisation des locations saisonnières", face à cette situation alarmante, le mouvement "Les Ciotadens", dirigé par Lionel Giusti, conseiller municipal d'opposition, a pris les devants.
 
L'organisation politique locale qui annonce "défendre les intérêts des habitants de La Ciotat" exhorte la municipalité à prendre des mesures immédiates pour relancer l'offre de logements destinés aux habitants souhaitant résider à l'année. Pour cela "Les Ciotadens" organisent une réunion à La Ciotat, le 14 mars prochain.
 
Cette mobilisation reflète une prise de conscience croissante de l'impact néfaste des locations touristiques sur le marché immobilier local, poussant les habitants à réclamer des actions concrètes pour protéger leur droit à un logement abordable et durable.
 
*Infos pratiques : réunion "des logements pour les Ciotadens", jeudi 14 mars 2024, 18h30 à La Ciotat - inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Photo : ©Fréquence Nautique

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).