La Ciotat : une retraite aux flambeaux contre la réforme des retraites

Environ 200 personnes selon les organisateurs, ont défilé samedi soir, dans la rue du centre-ville de La Ciotat. Elles répondaient à l’appel de plusieurs syndicats et partis politiques. 

Samedi 11 janvier, une retraite aux flambeaux a été organisée dans les rues du centre-ville et le port de La Ciotat . Entre 150 et 200 personnes y ont participé. Elles ont répondu à l’appel de plusieurs organisations syndicales et partis politiques qui protestent contre la réforme des retraites initiée par le gouvernement.

Le cortège est parti à 18h00 de la rue des Poilus, en direction du port-vieux de La Ciotat. Parmi les manifestants, on a pu recenser des membres de la CGT, de FO, de Solidaires et certains candidats aux élections municipales.

"La solidarité financière avec les grévistes se poursuit encore 140 € à verser sur le compte solidarité de l’USR CGT 13, qui s’ajoutent sommes déjà rassemblées par le Cercle de la Renaissance auprès de nombreuses personnes, 2060€ déjà versées sur le compte solidarité de l’USR CGT 13, et 400 € à verser" indique-t-on. 

La plupart des manifestants sont venus équipés de torches (pour beaucoup, des serpillières enflammées) pour dénoncer la réforme des retraites. Judicieux nom trouvé à l’événement du soir : la retraite aux flambeaux.

Photo : DR

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).