La Ciotat : la démolition de l'ancien casino a commencé

L'ancien casino "Les Flots Bleus" doit laisser la place à une surface alimentaire. La partie "dancing" est devenue un tas de gravats.

La décision a été prise par la mairie il y a un an, le bâtiment municipal qui abrite depuis le 19ème siècle, l'établissement de jeux et de loisirs dénommé "Les Flots Bleus" sous différends concessionnaires, doit devenir une "halle alimentaire".

La SAS Les Flots Bleus prévoit dans le cadre d'un bail à construction accordé par la ville, de réaliser des commerces de bouche (charcutier, boucher, poissonnier, boulanger, pâtissier, primeur, traiteur et rôtisseur) à l'endroit ou se situe actuellement l'ancien casino "Les Flots Bleus" sur l'avenue du Président Wilson à La Ciotat.

Il est prévu également, la contruction d'un pôle de restauration comprenant des restaurants de plusieurs spécialités dont 250 place assises.

panneauFlotsbleus

L'affichage obligatoire posé sur une des tôles de protection qui entourent le bâtiment pendant les travaux - (photo : AC)

Les tractopelles de la société chargée d'effectuer les travaux viennent de réduire l'ancien "dancing" en tas de gravats. Ce dimanche, la démolition d'une partie des "Flots Bleus" ne laisse pas insensible certains habitants.

En effet, la bâtisse située en bord de mer a fait danser et jouer de nombreuses générations Ciotadennes. 

"Que va-t-il nous rester ?" lance avec émotion, un habitant de La Ciotat. Gérard, agé de 76 ans, s'est rendu ce dimanche matin au marché. Surpris de voir "à terre" une partie de l'ancien Casino. "On est en train d'effacer le passé dans cette ville [...] j'ai passé ma jeunesse ici et mon gamin aussi...".

Des piliers ont été posés pour soutenir la façade du bâtiment, située côté avenue Wilson, piétons et automobilistes peuvent pour l'heure, continuer de circuler. 

Photo : AB

La rédaction

 

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).