Port du masque à l’école : des parents s’élèvent contre son obligation à Ceyreste et à La Ciotat

Depuis début novembre, le port du masque est étendu aux élèves d’écoles primaires. Dans différentes communes de la région, des parents refusent de masquer leurs enfants.

« Nous représentons un collectif de parents de Ceyreste et de La Ciotat et nous avons évalué le protocole sanitaire imposé à nos enfants que nous trouvons discutable, et aberrant » lance une maman qui a récemment contacté Radio La Ciotat Fréquence Nautique afin d'alerter l'opinion publique.

« Nous sommes très inquiets face à l'obligation de faire porter un masque à nos enfants à partir de 6ans tant au niveau pédagogique, sanitaire, psychologique qu'émotionnel » précise la parente d'élève.

Les plaignants refusent l'étiquette "d'anti-masque" mais ils estiment que le protocole sanitaire dans les écoles n'est pas cohérent. Ils plaident notamment pour une plus grande distanciation physique et la mise en place de demi-classes « nous respectons les personnes qui souhaitent le mettre mais nous voulons avoir le choix de décider pour nos enfants ».

Selon le collectif, une réunion s’est tenue récemment en mairie de Ceyreste en présence de l’inspecteur d’académie et la situation semble figée « la réponse qui nous a été faîte est de déscolariser nos enfants si nous ne voulions pas leur mettre de masque et que si un enfant vient sans masgue, il en sera donné un ».

Reste une question pour les chefs d’établissement : que faire quand des parents refusent catégoriquement de masquer leurs enfants ? Pour le moment, ils n’ont pas le droit de leur refuser l’accès à l’école. Des cas similaires à ceux de Ceyreste et de La Ciotat se forment sur l’ensemble du territoire national. La colère monte, le rectorat pour l'heure, reste vague sur la question et prône le dialogue avec les parents.

Sur le réseau social Facebook, un groupe a été créé « Non au port du masque pour nos enfants » il rassemble à ce jour près de 200 membres.

DÉCISION DU CONSEIL D'ÉTAT ATTENDUE 

« Nous souhaitons être entendu afin de défendre l'intérêt de nos enfants. Et nous craignons que cette obligation temporaire devienne une obligation définitive » Le Conseil d'Etat doit examiner demain matin un référé-liberté déposé par une dizaine de parents d'élèves de la Gironde. Ces parents aussi, s’opposent au décret du 29 octobre dernier qui oblige tous les enfants de plus de 6 ans à porter un masque à l'école. 

« ll faut savoir que nombreuses études et nombreux témoignages démontrent les perturbations engendrées par le port du masque chez nos enfants » indique le collectif des parents d'élèves des communes de Ceyreste et de La Ciotat. « Nous pensons que le port du masque chez les enfants de cet âge doit rester exceptionnel et mettons en garde sur les effets indésirables. Notre but en qualité de parents est de protéger nos enfants maintenant et après dans l'avenir. Nous continuerons à nous mobiliser »

L'audience du Conseil d'Etat aura lieu à 9h30 ce mercredi matin. La décision pourrait être rendue dans l'après-midi.

Photo : DR
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).