La Ciotat : une 3ème halle alimentaire fait craindre l'indigestion

La municipalité de La Ciotat maintient le projet d'une halle alimentaire en lieu et place du cinéma Lumière. L'opposition fait part de ses inquiétudes.

La municipalité de La Ciotat a décidé de transformer l'édifice occupé actuellement par le cinéma Lumière, la bibliothèque municipale et un club de jazz au sous-sol, en halle alimentaire.

Ce bâtiment en structure métallique a été édifié sur la place Evariste Gras. Il abritait autrefois, le marché couvert de la ville.

Lors du conseil municipal du lundi 30 novembre 2020, la majorité municipale conduite par Arlette Salvo a fait passer une délibération qui consiste à demander une subvention inscrite dans le "contrat de développement et d'aménagement (CDDA) avec le conseil départemental des Bouches du Rhône".

Parmi les dossiers présentés, celui de la transformation du cinéma Lumière en halle alimentaire. L'occasion pour l'opposition de faire part de ses inquétudes à commencer par Lionel Giusti (Les Ciotadens) "Comme si celle présente au Pignet de Rohan ("les Halles") ou bien celle en construction à la place de l'ancien casino "les Flots Bleus" ne suffisaient pas, quand va-t-on arrêter avec la frénésie des halles alimentaires à La Ciotat ? ".

L'élu d'opposition membre du groupe centriste "Ensemble pour La Ciotat" en a profité pour faire une contre-proposition "nous croyons en revanche que le bâtiment qui abrite le cinéma Lumière sur la place Evariste Gras, doit devenir un lieu de vie et d'échange. En cette période difficile, il faut penser aussi aux associations, certaines sont en grande difficulté. Par conséquent, profitons de ce bâtiment présent en centre-ville pour tisser du lien social entre les Ciotadens et la vie associative".

De son côté, Mariann Chrétien (PCF) du groupe "plus que jamais La Ciotat nous rassemble" demande à ce que l'atelier jazz situé au sous-sol, puisse être relogé afin de poursuivre ses activités. "Nous les avons toujours soutenus" a répliqué Jean Louis Tixier adjoint au maire (LR) délégué à l'éducation (à la culture lors du précédent mandat).

Pour les principaux intéressés, l'avenir en tout état de cause reste pour l'heure, incertain...  

Photo : CB - (archives)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).