Couvre-feu à 18h : certains pizzaïolos Ciotadens sont dans l'impasse

Compliqué pour ces artisans d'exercer leur métier actuellement à La Ciotat, pendant le couvre-feu. Leur travail se fait entre 18h et 22h. Certains voient leur chiffre d'affaire s'écrouler.

Comme tous les commerces, les camions pizza sont obligés de fermer leur comptoir chaque soir à 18 heures. À La Ciotat, c'est une institution de la gastronomie. Une partie de ces artisans installés sur la voie publique n'ont pas de service de livraison.

Depuis l'instauration du couvre-feu à 18 heures le 10 janvier dernier, ces artisans ont donc perdu une bonne partie de leur clientèle.

« En raison des conditions de travail que nous impose le gouvernement par rapport à la covid 19, nous sommes dans le regret de vous informer que nous ne pouvons continuer ainsi, nous sommes dans l 'obligation de fermé la pizzeria.
Nous espérons que la situation s'améliore par rapport aux cas de covid, et que nous pourrions reprendre au plus vite » indique le responsable de "pizza Bartoch" dans un communiqué. Habituellement, la vente des pizzas à emporter se déroule sur l'avenue Jules Ferry à La Ciotat.

Chez ces professionnels, le travail se fait entre 18h et 22h. Selon la fédération nationale de ces artisans, une centaine de camions pizza aurait  fermé depuis le début de la crise en mars. Plus de un par semaine.

Toutefois, quelques camions pizza à La Ciotat continuent de bien travailler pendant le couvre-feu car ils ont un service de livraison. Eux seuls peuvent poursuivre leur activité.

Photo : illustration
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).