La Ciotat : comment cultiver le lien social avec des jardins partagés ?

À Fardeloup, le bailleur social "Erilia" et les locataires sont à l’initiative d’un projet innovant de jardins partagés au cœur d’un quartier de logements sociaux.

Une opération qui implique les habitants et insuffle une vitalité et un dynamisme nouveaux.

Le projet est né il y a 4 ans, lorsque le bailleur social "Erilia" et un collectif de locataires motivés ont décidé ensemble de mettre en place des jardins partagés aux pieds de deux immeubles d’un quartier de la ville.

Plusieurs parcelles de quelques mètres carrés chacune, mises à disposition des locataires. L’occasion pour ces derniers de bénéficier d’un espace vert à eux, pour cultiver des légumes, planter des fleurs…

Récemment les clés de ses jardins ont été remises aux "mains vertes" du quartier de Fardeloup "remise des clés d'Or des jardins partagés aux locataires. À "Fardeloup" quartier de 400 logements, nos équipes de proximité cultivent depuis 2017 des liens avec les habitants pour créer des espaces de convivialité" indique le bailleur social.

Le projet, qui s’est concrétisé et a été inauguré au printemps 2017, a permis d’exploiter un espace qui n’était pas valorisé, de lui donner une utilité et de créer un grand lieu de vie collective, avec ces jardinets installés les uns à côté des autres.

L’initiative se distingue des autres opérations de jardins partagés en ceci qu’il intègre une boîte à jardiner. Un conteneur dans lequel les usagers disposent de casiers et étagères en guise de rangements, et d’outils de jardinage, bêches, pelles, binettes, arrosoirs, etc.

Photo : @Erilia_Officiel
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).