La Ciotat : la vie associative est en danger

Bail non-renouvelé, perte de créneaux, subventions en berne… À La Ciotat, le tissu associatif est dans l’incertitude et la crise sanitaire ne fait qu’aggraver la situation.

Le tissu associatif, c’est la vie de la cité. Chevilles ouvrières des politiques sportives, sociales, environnementales ou de proximité, à La Ciotat, des associations sont menacées.

C’est plus qu’une évidence, il y a urgence pour la plupart les associations de la ville directement impactées par la crise sanitaire. Les associations tirent le signal d’alarme. Et elles sont nombreuses à La Ciotat.

Cent cinquante au total, toutes activités confondues à travers une des plus difficiles périodes de leur histoire pour certaines. Les inquiétudes vont grandissantes: "À ce train-là, la vie associative va disparaître. Il faut aider les entreprises, les bars, les restaurants… Mais il ne faut pas laisser tomber les associations !", insiste une responsable associative Ciotadenne.

Ces structures plus ou moins importantes se sont toutes adaptées, quand cela était possible, aux conditions draconiennes des protocoles sanitaires qui se succèdent. Malgré tout, elles restent dans l’incertitude quant à l’avenir.

S’ajoute à cela, les structures associatives comme « Jazz Convergence » et « la Maison pour Tous » qui ont vu leur bail non-renouvelé sur décision municipale.

D’autres ont perdu des créneaux indispensables pour exercer leur activité dans des lieux gérés par la ville. Sans oublier des subventions en berne… Une situation jugée très préoccupante par l’opposition municipale.

Photo : DR (archives)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).