La Ciotat : le risque de voir démolir une maison du XIXème siècle mobilise des habitants.

Un permis de construire prévoit la démolition de la villa « Le Toit » au profit d'un immeuble à l'architecture "balnéaire" contre l’avis défavorable des bâtiments de France.

Sur l’avenue Franklin Roosevelt à l’angle du boulevard de Clavel et quelques mètres de la plage Cyrnos, se trouve à La Ciotat, la villa « Le Toit » sorte de petite cousine de « la villa des Tours » présente juste en face.

Affiché sur la clôture de la propriété privée depuis quelques semaines, un permis de construire délivré par la mairie de La Ciotat, prévoit de démolir la villa historique "Le Toit" afin d’y construire un immeuble de 4 étages à l’architecture « balnéaire ».

L’Architecte des Bâtiments de France (ABF) est opposé à la destruction de cet ensemble « qui témoigne du raffinement de la station de villégiature de La Ciotat au XIXème siècle » pour partie en espace boisé classé. 

"Le projet de construction assez dense, occupant en totalité la partie Nord du terrain qui semble détachée du terrain d'ensemble, prévoyant la construction de 20 logements en R+4 et deux étages de stationnements enterrés, induit la démolition de cette villa de belle facture et d'une partie de la végétation, détruisant cet ensemble patrimonial remarquable".

VillaToit2

Ci-dessus à quelques mètres de la plage face à la villa des "Tours", le projet "balnéaire" du promoteur en lieu et place de l'actuelle "Villa Le Toit" dont l'architecture date du XIXème siècle. (DR)

Le permis de construire montre par ailleurs, que la projet a été confié au promoteur qui construit le Multiplex Cinéma à l’entrée de la ville.

La nouvelle n’a pas tardé à mobiliser des riverains, des politiques et les défenseurs du patrimoine. Un « Tweet » a même été adressé à l’attention de Stephane Bern.

Selon nos informations, un riverain serait sur le point de saisir la justice. Une pétition a été mise en ligne.

Cette nouvelle affaire liée à la politique menée en matière d'urbanisme, relance le débat entre les propriétaires qui vendent leur patrimoine au profit des promoteurs avec l’aval d’une municipalité confirmée par les électeurs l’an dernier et ceux qui souhaitent que La Ciotat cesse de faire couler le béton.

Photo : capture d’écran
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).