logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Logements : La Ciotat préfère-t-elle les touristes ?

« Nous allons continuer de construire » prévient l’adjointe à l’urbanisme. À La Ciotat, la demande de logement semble inépuisable mais de nombreux investisseurs misent sur le tourisme.

La Ciotat n’est pas épargnée par les effets secondaires du géant numérique de la location saisonnière. Le marché des locations d'appartements et de maisons explose. Les meublés de tourisme sont en forte progression dans la commune.

Pourtant la municipalité indique que 1500 personnes en attente de logement sont recensées chaque année à La Ciotat.

"NOUS ALLONS CONTINUER DE CONSTRUIRE"

« Nous allons continuer de construire » prévient Marine Labbat conseillère municipale déléguée à l’urbanisme. À La Ciotat, le taux de 25% de logements sociaux imposé par la loi SRU ne suffit pas.

Au fil des ans, le parc locatif à l’année en général se fait grignoter par les locations saisonnières, nettement plus lucratives.

L’opposition municipale demande alors de réguler les effets de l'utilisation de la plateforme de location de logements saisonniers en ligne. Une initiative mise en place dans plusieurs villes (Marseille, Lyon, Paris…) pour tenter de freiner l’exode des habitants qui n’ont pas les moyens de devenir propriétaires mais qui souhaitent néanmoins vivre à l’année.

"C'EST UNE HISTOIRE SANS FIN !"

« C’est une histoire sans fin, on en peut pas continuer ainsi ! » s’exclame Denis Bunelier conseiller municipal (Les Ciotadens).

« Je ne sais plus si je suis en conseil municipal ou en conseil d’administration chez un promoteur » ironise Lionel Giusti faisant référence aux 16 délibérations consacrées au foncier de la commune lors du conseil municipal du 18 octobre 2021. 

« La Ciotat construit sans relâche, des placements financiers pour les uns, des locations saisonnières pour les autres voire les deux en même temps. Au final les Ciotadens attendent des logements, d’autres désespérés quittent la ville… » s'inquiète le conseiller municipal (Les Ciotadens).

Jean Louis Tixier, adjoint au maire (LR) de La Ciotat répond que « Jadis, La Ciotat n’attirait pas ou peu. Désormais, les gens veulent venir vivre à La Ciotat. C’est plutôt bon signe mais j’entends les remarques de l’opposition… »

Selon nos informations, les propriétaires peuvent actuellement mettre en location sur des plateformes jusqu'à cinq logements en plus de leur résidence principale. 

L’augmentation du nombre de ces locations saisonnières n’est pas sans conséquence pour les riverains. Elles posent les problèmes habituels de nuisances sonores dans des quartiers très prisés par les touristes.

"ILS VIENNENT FAIRE LA FÊTE TOUTE LA NUIT"

« Ils sont en vacances, ils viennent faire la fête toute la nuit sans se soucier des riverains » témoigne une habitante du quartier de Fontsainte voisine d’un meublé loué à la nuitée ou à la semaine.

Autre inconvénient, cette nouvelle attractivité touristique favorise la flambée des prix de vente au m2 sans oublier l’impact économique sur les professionnels d’un tourisme plus traditionnel comme celui des hôtels…

Photo : LG
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).