La Ciotat : Il battait sa femme atteinte de la maladie de Parkinson

« Gifles, nez cassé, bras et crâne ouvert… » Le septuagénaire violent a écopé de quatre ans de prison dont deux ferme.

Un homme âgé de 71 ans domicilié à La Ciotat, a récemment été condamné par le tribunal correctionnel de Marseille à quatre ans de prison dont deux ferme avec mise à l’épreuve.

L’enquête et l’audience ont démontré que le prévenu portait régulièrement des coups sur son épouse. « Gifles, nez cassé, bras et crâne ouvert… » sur une femme atteinte de la maladie de Parkison, rapporte « La Provence ».

A la barre, le septuagénaire n’a toutefois pas reconnu la totalité des faits sans convaincre pour autant le tribunal qui a retenu une violence conjugale devenue « habituelle » au fil des années et ajouté l’interdiction de séjourner dans le département des Bouches du Rhône pendant cinq ans.

Photo : Illustration
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).