Fermeture du « Nouméa » : Des documents viennent contredire la réaction du maire de La Ciotat

Face la fermeture polémique du snack de Fontsainte, Patrick Boré a réagi. Cependant, des documents contradictoires ont été publiés peu après, sur les réseaux sociaux.

La polémique enfle à La Ciotat, autour des conditions qui ont provoqué la récente fermeture du snack de Fontsainte. Depuis la diffusion de notre article sur notre site web et notre antenne, les gérants du Nouméa ont reçu de nombreux soutiens. Les raisons évoquées par ces derniers ont suscité de vives réactions notamment sur les réseaux sociaux.

Hier après-midi, le maire de La Ciotat qui brigue un siège de député Européen sur la liste « Les Républicains » le 26 mai prochain, a tenu a réagir sur sa page FaceBook.

Cependant, une nouvelle source de polémique intervient dans une phrase au sujet des conditions relatives à la vente du fonds de commerce refusée par la municipalité de la Ciotat, selon les gérants du Nouméa « je tiens à préciser que l'exploitant ne peut pas vendre un fonds de commerce du domaine public dont il n'est pas le propriétaire et qu'en cas de cessation d'activité, la loi impose une mise en concurrence pour l'exploitation de ce domaine public » précise Patrick Boré, arrêtés municipaux à l'appui.

Quelques instants plus tard, toujours sur les réseaux sociaux, « Laure » la compagne d'un des gérants du snack de Fontsainte désormais fermé, publie des documents qui remontent à 2015 et viennent contredire les propos du maire de La Ciotat. Ces documents montrent en effet, qu'il y a bien eu cession de fonds de commerce entre les gérants du Nouméa et leur prédécesseur.

07 02 DocNoumea2Ci-dessus la facture d'honoraires de Jean Louis Tixier avocat et adjoint au maire de La Ciotat, relative aux frais de rédaction du compromis et de l'acte définitif de vente. (Capture d'écran)

Chose d'autant plus surprenante, les actes et la facture d'honoraires publiés, montrent que la transaction s'est déroulée dans le cabinet de Jean Louis Tixier qui n'est autre que l'adjoint au maire de Patrick Boré.

UN FONDS DE COMMERCE A 20 000 EUROS

07 03 DocNoumea
Le document ci-dessus atteste que les gérants du Nouméa ont acheté le 7 avril 2015, un fonds de commerce pour un montant fixé à 20 000 euros - (Capture d'écran)

La question aujourd'hui est, donc « pourquoi le prédécesseur des gérants du Nouméa, établissement situé certes, sur un espace public, a pu néanmoins céder pour un montant de 20 000 euros son fonds de commerce le 7 avril 2015 ? »

Les publications se suivent mais la question demeure... De la polémique à l'affaire, il n'y a qu'un pas, affaire à suivre, donc...

A lire aussi sur le même sujet, cliquez => ICI

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).