La Ciotat : Patrick Boré utilise-t-il les fonds publics pour faire campagne ?

Candidat à sa succession, le maire de La Ciotat utilise la communication municipale pour faire de la politique. Une inégalité en période électorale qui commence à irriter. 

Après les propos tenus dans le mot du maire du mois de janvier 2020, publié sur le magazine municipal, Patrick Boré n’a pas hésité à cibler une fois de plus, ses adversaires sans toutefois les nommer, lors de la cérémonie des voeux à la population. Récemment, c’est une vidéo mise en ligne par le service municipal de la communication qui fait à nouveau polémique.

La loi est pourtant claire, depuis le 1er septembre 2019, les maires sortants, candidats à leur succession, sont tenus de ne pas utiliser les moyens municipaux financés par les fonds publics pour faire de la politique. Ils doivent se contenter de parler de la vie locale sans faire de propagande. 

Ils sont tenus de respecter des dispositions assez strictes afin de respecter l’équité entre les candidats et donc, le fonctionnement normal de la démocratie. Des règles essentielles qui s’appliquent en période électorale.

Depuis le 1er septembre 2019, les candidats doivent aussi, désigner un mandataire financier ou une association afin de récupérer des fonds qui permettent de régler les dépenses liées à la campagne des élections municipales. 

Par conséquent, l’attitude du maire de La Ciotat commence à irriter certains de ses concurrents qui du coup de disposent pas des mêmes moyens. Une inégalité qui pourrait au final, faire invalider l’élection municipale de La Ciotat par le tribunal administratif.

Photo : capture d’écran - video ville de La Ciotat

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).