Municipales : la drôle de campagne de Patrick Boré

Le maire sortant de La Ciotat a débuté sa campagne avec de fausses affiches, une fanfare et une absence remarquée sur le terrain.

En place depuis 19 ans, Patrick Boré est candidat à sa propre succession à la mairie de La Ciotat. Les 15 et 22 mars 2020, le maire sortant (Les Républicains) tentera de décrocher un quatrième mandat. Face à lui, sept candidats, une situation inédite pour celui qui a révélé à l’automne dernier, ses ennuis de santé.

Du coup, le maire sortant de La Ciotat se lance dans une campagne éclair. Contrairement aux précédentes, il n’utilisera pas le local « ancestral » de la droite locale situé sur le boulevard Bertolucci.

C’est sur l’avenue Emile Ripert à quelques mètres d’un programme immobilier que Patrick Boré a récemment inauguré sa permanence électorale.

Le lancement de sa campagne a permis de dévoiler les mystérieuses affiches électorales « Benoit » et « Louise » qui ont tapissé les panneaux électoraux de la ville. Ces dernières semaines, un jeune couple a même été utilisé sous forme d’« homme-sandwich » pour en faire la propagande sur le marché dominical.

Mais dimanche dernier, c’est en fanfare (notre photo ci-dessus) que quelques militants dont des employés municipaux, certains vêtus de tee-shirts imprimés en « Benoit » et « Louise » ont distribué le long du marché dominical des documents. Spectateur, Patrick Boré était assis en terrasse aux côtés du Député (LR) Bernard Deflesselles.

HommeSandBore

Un jeune homme-sandwich et une jeune femme-sandwich en "Benoit" et "Louise" utilisés pour servir la propagande de Patrick Boré. Une méthode qui bouscule les codes d'une campagne électorale traditionnelle. (photo CB)

Une fanfare pour les uns, un vacarme pour les autres « on ne s’entend plus, je ne peux pas faire mon marché tranquillement »  réagit d'un air agacé la cliente d’un forain. "Il ne manque plus que les jongleurs !" lance un passant.

"BOUM BOUM LE BORÉ-CIRCUS !" 

Visiblement, les politiques sont aussi perturbés « boum boum boum le Boré-circus, du bruit, rien que du bruit, que du bruit pour ne pas écouter les Ciotadens… Tel est notre avis lorsque nous étions obligés de nous taire tant le vacarme dérangeait » déclare Hervé Itrac, candidat du Rassemblement National aux élections municipales de La Ciotat.

Présent également sur le marché, Lionel Giusti « que Patrick Boré souhaite faire une campagne carnavalesque, c’est son choix mais il doit laisser la possibilité à ses adversaires, de faire une campagne sérieuse […] les Ciotadens ne sont pas des clowns ! » s’exclame le candidat en tête de la liste citoyenne « pour une ville qui respire ».

Le calme sur le marché est (enfin) revenu en fin de matinée. Ambiance électorale…

Photo : AC

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).