logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : « Les travaux sont conformes aux permis délivrés »

Le vendeur du terrain et le promoteur réagissent aux attaques contre le projet de construire « Les Bains de Charlotte » sur la corniche d’Arène Cros.

La semaine dernière, Arlette Salvo maire (LR) de La Ciotat et son adjointe à l’urbanisme ont rencontré le Préfet des Bouches-du-Rhône dans le cadre de la construction contestée « Les Bains de Charlotte » sur la corniche d'Arène Cros.

Une rencontre qui selon les dires aurait été "positive" dans le sens où le haut fonctionnaire d’État « serait sensible à la protection du site » et irait dans le sens de la mairie de La Ciotat désormais opposée « à la vente à la découpe du projet immobilier ». Une version que ne confirment pas les initiateurs du projet.

Dans une lettre récemment adressée à la presse locale, conjointement par le vendeur du terrain mitoyen du camping « Santa Gusta », le gérant de la "SARL Vinova" s’explique « les travaux sont conformes au projet souhaité et aux permis délivrés ».

« La SARL Vinova est à ce jour légalement titulaire titulaire du permis de construire PC 13028 18 B0084 et à la mise en oeuvre légale conformément aux autorisations d’urbanisme délivrées » avance le promoteur

Une information dont la rédaction de Fréquence Nautique avait fait l'analyse dans un précédent reportage selon une source proche du dossier.

Lire aussi => La Ciotat se noie dans les Bains de Charlotte

"LA TRACTOPELLE SE DÉCHAÎNE"

En ce qui concerne le lancement du chantier et la polémique autour du poids d’une tractopelle présente sur une corniche fragilisée, le promoteur indique qu’« elle a été amenée légalement sur le terrain à travers le vallat. Nous nous sommes expliqués avec la mairie, la discussion a été enregistrée par notre huissier »[...] « Le mur du vallat cassé sera refait cette semaine ».

Et les personnes à l’origine du projet « Les Bains de Charlotte » tiennent à rassurer leurs opposants « Les travaux que nous réalisons sont strictement conformes au projet souhaité et aux permis délivrés » soit la construction d’un hôtel de 125 chambres avec spa.

Les permis de construire et le panneau publicitaire sont désormais positionnés à l’entrée du chantier (notre photo).

Dans les rangs de l’opposition municipale, Lionel Giusti tient à rappeler « Si cette municipalité n’avait pas accordé un permis de construire en 2018, nous n’en serions pas là aujourd’hui » Et d’ajouter « Hôtel ou Appart’Hôtel, peu importe, les nuisances seront identiques.

Un mastodonte vient d’être construit en entrée de ville, les locations saisonnières explosent, ça suffit ! Ce qui reste d’oliviers et de vignes va disparaître pour encore plus de béton mais l’an dernier, les Ciotadens ont voté ou pas… » conclu l’ancien candidat (Les Ciotadens) battu aux élections municipales de mars 2020.

Lire aussi => jeu du chat et de la souris à Arène Cros

Photo : DB
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).