logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : Série de cambriolages, pillages et vandalismes au domaine de la Tour

Depuis plusieurs jours, des cambriolages successifs se déroulent à tous les étages. Les malfaiteurs vont jusqu'à utiliser des échelles et les voitures des résidents ne sont pas épargnées.

Depuis plusieurs jours, des cambriolages se produisent dans la résidence "Solazur" implantée au domaine de la Tour. Selon Isabelle une résidente qui a été récemment victime d'un cambriolage et qui a contacté notre rédaction pour sensibiliser l'opinion publique, les malfaiteurs agissent essentiellement en fin de journée entre 17h et 19h.

Trois appartements situés au 1er étage des bâtiments G et H, ont été "visités" rien que cette semaine ainsi que deux au rez-de-chaussée "ils n'ont peur de rien" s'insurge Isabelle, "ils y vont carrément avec des échelles !" avant d'ajouter la voix émue "Ils ont pris mes effets personnels jusqu'au bijoux de ma mère qui est âgée..." [...] "je veux alerter les ciotadens, ce n'est plus possible car personne ne fait rien !" Un appel au secours en sorte, lancé auprès de la population.

Vol et tentatives de vandalisme, les voitures des résidents, ne sont pas épargnées.

"UN PETIT MARSEILLE"

Lorsque nous nous sommes rendus sur les lieux afin de prendre une photo pour illustrer notre article, nous avons rencontré Matthieu un habitant du secteur, il nous a confirmé les faits et craint pour sa part, que la situation empire avec "les gens qui vont venir aussi, de l'exterieur" dit-il en faisant référence aux projets en cours (multiplex, hôtels, restaurants...) prévus en face le domaine de la Tour "on a voulu faire de La Ciotat, un petit Marseille mais on a oublié d'y mettre les moyens..." conclu le ciotaden non sans avoir un air désabusé.

Photo : CB
La rédaction.

Transformation des « Flots Bleus » : Des commerçants en colère, une opposition unie et la position figée du maire de La Ciotat.

6 voix contre, 2 abstentions... Le projet de transformation de l'ancien casino des "Flots Bleus" en halle marchande, a été voté grâce aux voix de la majorité municipale. Les commerçants du centre-villes, s'insurgent.

Cette fois les jeux sont faits, propriété de la ville de La Ciotat, les murs de l'ancien casino des Flots Bleus vont subir de sérieuses transformations pour devenir au final, une « halle marchande » qui va abriter plusieurs commerces de bouche et des restaurants. Concession d'un bien communal accordée avec bail à construction pour une durée de 50 ans.

La décision a été prise hier soir, lors d'un conseil municipal animé. Une fois n'est pas coutume, face à un maire déterminé, l'opposition municipale a su s'unir et exposer des arguments afin demander la consultation des ciotadens. En vain, avec 6 voix contre et 2 abstentions, le projet porté par Patrick Boré a été voté avec les voix des élus appartenant à la majorité municipale.

Un peu plus tôt dans l'après midi, le mouvement citoyen « Les Ciotadens » présidé par Lionel Giusti, a diffusé une message sur les réseaux sociaux, en soutien aux commerçants de La Ciotat.

4 2TweetLesCiotadens040219

MEPRIS, ESPRIT DE VENGEANCE ?

Du côté des commerçants du centre-ville, la colère est à son maximum. « Nous sommes persuadés que ce coup bas est le résultat du retoquage de la zone commerciale prévue sur le domaine de la Tour » plutôt silencieux jusqu'à présent, Jean Marc Bayona ne mache pas ses mots face au projet du maire de La Ciotat et envisage même de quitter la présidence qu'il occupe depuis presque un an auprès de l'association des commerçants du centre ville « les vitrines de La Ciotat » et se réserve le droit de rejoindre « En toutes Franchises ».

Une "riposte médiatique" devrait néanmoins, suivre dans quelques jours, l'occasion probablement de préciser les démarches envisagées par les commercants.

Rappelons cependant, que lors d'une procédure, l'association « En toutes franchises » a réussi à empêcher la création d'une nouvelle zone commerciale sur le domaine de la Tour à La Ciotat, un projet soutenu là aussi, par Patrick Boré.

Un nouveau bras de fer s'annonce donc, entre les commerçants et la municipalité de La Ciotat.

Photo : CB - Archives
La rédaction.

La Ciotat : Descente de police à l'Abeille et à Fardeloup

Cinq personnes auraient été interpellées et des produits de stupéfiants auraient été découverts.

Jeudi dernier à La Ciotat, cinq personnes auraient été interpellées lors de deux opérations de police nationale qui se seraient déroulées en début de soirées, aux alentours de 21h.

Des interventions menées coup sur coup dans les quartiers de l'Abeille et de Fardeloup après différents signalements suivis d'une surveillance policière. Lors des interpellations, les enquêteurs auraient mis la main sur des produits de stupéfiants essentiellement du cannabis.

Deux consommateurs auraient été placés en garde à vue.

Photo : Illustration
La rédaction.

La Ciotat : Un hélicoptère se pose entre Saint Jean et Fontsainte

Un accident impliquant le conducteur d'une moto a eu lieu ce dimanche, peu après 13 heures à La Ciotat, sur la route départementale 559.

Ce dimanche 3 février 2019, la circulation fortement perturbée à La Ciotat peu après 13h. Un accident impliquant le conducteur d'une moto a contraint un hélicoptère, le "Dragon 131" de la sécurité civile, à se poser sur les voies de circulation entre les quartiers de Saint jean et de Fontsainte.

Selon nos informations, les sapeurs-pompiers du centre de secours La Ciotat Ceyreste, ont tramporté la victime jusqu'à l'hélicoptère. L'engin a ensuite, redécollé en direction d'un centre hospitalier de Marseille.

La route départementale D559 a été coupée un bonne partie du début de l'après-midi, le temps de l'intervention des secours. La police municipale de La Ciotat était également sur les lieux afin de réguler la circulation.

Photo : DR - (Merci à Hervé)
La rédaction.

La Ciotat : Le futur pôle de loisirs va t-il engorger l'entrée de ville ?

Hôtel, boutiques, 8 salles de cinéma, bowling, de nombreux restaurants abrités au final dans 3 grands bâtiments construits en entrée de ville.

Le lancement des travaux a pris un peu de retard, le projet est désormais ficelé, les sociétés de promotion 13 Mars Développement (Marseille) et AVI (Gémenos) vont créer à La Ciotat un futur pôle de loisirs à l'horizon

"Le programme conçu par l'architecte italien Alfonso Femia agrège sur 16 586 mètres carrés de plancher un multiplexe de huit salles et 1 300 fauteuils avec un snack en rez-de-chaussée et un restaurant panoramique sur le toit-terrasse, un hôtel-boutique de 120 chambres et 39 suites avec deux restaurants, un bowling de 12 pistes avec espace laser game pour 40 personnes niché sous le cinéma, un bâtiment à usage sportif avec un commerce en rez-de-chaussée, une salle de fitness au premier étage,

12 terrains de squash au deuxième étage et 4 terrains de tennis-paddle en plein air sur le toit terrasse. L'ensemble du bâti sera posé sur deux parkings souterrains de respectivement 350 (sous le cinéma et le bowling sur deux niveaux) et 150 places (sous l'hôtel sur trois niveaux) rapporte le blog Tbpm dédié aux professionnels du bâtiment

L'ensemble verra le jour sur un terrain en friche de 1,48 hectare situé en entrée de ville, près du centre de secours dans le quartier Pignet de Rohan-Est. les travaux de la future gare routière viennent d'être engagés à proximité sur l'avenue du Caporal Chef Alain Deruy.

500 PLACES DE PARKING

Là ou les inquiétudes demeurent, c'est lorsqu'on observe les 500 places de stationnement prévues et qu'on analyse l'état saturé du trafic routier aux heures de pointes sur la D408 après la sortie du péage de La Ciotat, l'engorgement qui s'ensuit sur les avenues du Caporal Chef Alain Deruy et Emile Bodin sans oublier les répercussions ressenties sur le chemin du Puits de Brunet.

ENTRE 1500 ET 2000 M2 RESERVES A LA RESTAURATION

Selon une information révélée ce vendredi dans "La Marseilllaise", le futur pôle de loisirs prévoit d'installer également à La Ciotat, de nombreux restaurants toutes spécialités gastronomiques confondues, sur une surface prévue entre 1500 et 2000 m2. Un projet qui s'ajoute à celui des restaurants prévus dans la halle marchande prochainement construite à la place de l'ancien casino des Flots Bleus. Face à ces nombreux futurs restaurants, l'embarras du choix, finira peut-être, par nous faire perdre l'appétit...

ET LE CINEMA LUMIERE ?

Lors de la campagne des élections de mars 2014, le candidat Patrick Boré avait promis de transformer l'actuel cinéma "Lumière" en "Halles des associations" mais il semble que ce projet n'est plus, puisqu'on apprend que rien n'est prévu pour l'instant.

Photo : Capture d'écran - Google
La rédaction.

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).