logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Inondations à La Ciotat : l’état de catastrophe naturelle réclamé

Les pluies diluviennes qui ont rincé mercredi, les Bouches du Rhône et le Var, n’ont, comme souvent, pas épargné La Ciotat. Du côté de la mairie, l’état de catastrophe naturelle est réclamé auprès du ministère de l’intérieur.

En raison des dégâts causés par les fortes intempéries du mercredi 23 octobre 2019, la ville de La Ciotat demande au ministère de l’intérieur, la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle.

Par conséquent chaque sinistré domicilié à La Ciotat est invité à se rendre auprès l’agent chargé des assurances présent à l’hôtel de ville situé sur le Rond Point des Messageries Maritimes afin de signaler le sinistre en question.

Les personnes concernées peuvent également contacter le service par téléphone au 04 42 08 87 74 ou par courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Photo : Illustration
La rédaction

L'Oursinade à La Ciotat : le golfe d'amour dans votre assiette mais pas que...

Avis aux amateurs de crustacés, de poisson et de cuisine traditionnelle : le restaurant l'"Oursinade" vous attend sur le port de plaisance à La Ciotat.

"Entendu à la radio"

A quelques pas de la mer et des bateaux à flots, retrouvez l’Oursinade, un restaurant spécialisé dans la richesse de nos eaux bleues : les fruits de mer...

Assiette de dégustation à 12 euros, plateaux de coquillages à déguster sur place ou à emporter sans oublier les incontournables : la soupe de poisson, la marmite du pêcheur et les gambas flambées au pastis...

L’Oursinade, c’est aussi la terre avec entre autres, un assortiment de charcuterie Corse et un hamburger servi avec frites, le tout fait maison. La sympathie et la convivialité sont de rigueur.

Restaurant l’Oursinade – nouveau port de plaisance à La Ciotat.

Parking gratuit assuré hors saison

Réservez votre table ou commandez votre plateau de fruits de mer au 04 42 82 86 22

********

Photo : Illustration

La métropole offre le parking les deux week-ends avant Noël

Plusieurs communes du département dont La Ciotat, vont bénéficier en décembre, de cette mesure métropolitaine et... exceptionnelle.

En décembre, la métropole Aix Marseille Provence offrira le stationnement dans plusieurs communes des Bouches du Rhône mais seulement les week-ends qui précèderont Noël et dans certains parkings.

« Le Conseil de la Métropole a approuvé la gratuité des parkings à Marseille, La Ciotat, Cassis, Salon, Aubagne, Istres, Martigues et Aix-en-Provence pour les weekends du 14-15 et 21-22 décembre 2019 durant la plage horaire de 10h00 à 19h00 (à Aix-en-Provence le stationnement gratuit est limité à deux heures) » précise le communiqué publié sur la page Facebook de la collectivité territoriale.

A La Ciotat, les parking concernés par la mesure métropolitaine sont : le parking du Centre (près du Jardin de la Ville), le parking Verdun et le parking Port-Vieux.

Photo : CB - (archives)
La rédaction

Intempéries : une partie de la chaussée du port rénové de La Ciotat est déjà déformée

Inondations, torrents d’eau… Le passage de l’épisode méditerranéen a fait des dégâts à La Ciotat.

Hier après midi, les intempéries ont causé des dégâts important à La Ciotat, des plaques d’égout ont été éjectées puis des torrents d’eau, se sont soudainement formés et ont fini par dégrader une partie de la chaussée du port récemment rénové. L’image des dégâts, a fait le tour des réseaux sociaux (photo ci-dessus).

inondation port
La Méditerranée était déchaînée, une vague a même fini par briser la baie vitrée du « Neptune club » un établissement associatif situé en bord de mer dans le quartier de Saint Jean. L’incident s’est produit vers midi, fort heureusement aucune personne n’a été blessée (photo ci-dessous).

neptune
Les sapeurs-pompiers du centre de secours La Ciotat Ceyreste ont multiplié leurs interventions aux quatre coins de la ville.

A La Ciotat, le passage de l’épisode méditerranéen a été puissant et court, il ne serait pas exceptionnel en cette saison selon les météorologues.

En revanche certains experts remettent en cause l’hyper urbanisation de certaines villes de France. Béton + bitume plus rien ne retient le ruissellement de l’eau qui en forte quantité, peu causer d’important dégâts voire plus grave, des victimes.

Photo : Captures d’écran Facebook
La rédaction

La proposition de végétaliser le port de La Ciotat fait débat

« Les Ciotadens » veulent faire revenir la nature en coeur de ville, Patrick Boré ne l’entend pas de cette oreille.

Un plan de végétalisation, voilà l’ambition du mouvement citoyen « Les Ciotadens »qui vient affiner un peu plus, un projet municipal en vue du prochain mandat 2020/2026.

Neuf points concrets ont été détaillés sur le site internet du mouvement « nous souhaitons faire revenir les espaces naturels en cœur de ville et mettre fin à l’hyperdensification et à la bétonnisation » explique Lionel Giusti président de « Les Ciotadens ».

La volonté d’intégrer la dimension végétale et paysagère dans l'ensemble des projets d'aménagement, de construction et de rénovation est au cœur des ambitions du mouvement « Les Ciotadens » . « On reproduit les erreurs du passé en construisant au ras des trottoirs, sans laisser d’espace de respiration » déplore Jean Pierre Repiquet vice-président du mouvement « Les Ciotadens ».

C’est ainsi que parmi les neuf mesures phares du plan de végétalisation, la réhabilitation du jardin de la ville est proposée dans le but de créer un « vrai » parc végétal en coeur de ville. « Nous voulons aussi, étendre le "Parc du Domaine de la Tour" car nous rejetons le projet de la municipalité sortante qui consiste à construire un complexe aquatique bétonné dans un secteur (déjà) surchargé par : le trafic routier, les zones commerciales et les réalisations en cours » indique Lionel Giusti.

« IL Y A ENCORE DES GRUES PARTOUT »

De son côté Patrick Boré maire (Les Républicains) qui achève son troisième mandat, a récemment annoncé qu’il n’était pas possible selon lui, de végétaliser le port de La Ciotat « conformément aux directives des bâtiments de France » ce à quoi Jean Pierre Repiquet réplique « lorsque la métropole présente un projet pour la ville, il vaut mieux regarder deux fois. En ce qui concerne les espaces ombragés et la végétalisation sur le port, il y a probablement eu négligence…» suppose l’ancien élu de la communauté urbaine (Marseille Provence Métropole).

"Parle-t-on du même organisme ? Les bâtiments de France n'ont-ils pas autorisé la construction d’un mastodonte de béton ultra-moderne (ndlr hôtel de luxe sur le bld A. France) à 150 mètres de la chapelle des pénitents bleus, un monument du XVIII siècle, classé historique ?" sourit Lionel Giusti avant d’ajouter « soit le maire sortant est de mauvaise foi, soit il est dépassé par une situation qu’il a lui-même, créé ».

Le président des « Ciotadens » revient sur le récent « virage au vert » du maire de La Ciotat à cinq mois des élections municipales « nous ne demandons pas à Patrick Boré de verdir sa communication pour faire bien avant les élections, nous voulons qu’il cesse de signer des permis de construire pour laisser une chance à La Ciotat de demain, car force est de constater, il y a encore des grues de partout ! » rétorque Lionel Giusti.

Le plan de végétalisation de "Les Ciotadens", en ligne : ICI

Par ailleurs, le mouvement citoyen « Les Ciotadens » réunit ses militants et ses sympathisants ce jeudi 24 octobre 2019 à 19h à la brasserie « La Terrassa » avenue Émile Bodin, zone commerciale Ciotat Parc à La Ciotat.

Photo : CB (archives)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).