logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Eclairage public : le ras-le-bol des habitants de La Ciotat

Des quartiers de La Ciotat restent plongés dans le noir depuis plusieurs mois malgré les promesses d’un retour à la normale.

Notre premier reportage sur le sujet date du 9 octobre 2021, il parlait déjà de quelques semaines. Depuis certains quartiers de La Ciotat restent plongés dans le noir malgré les explications et les promesses municipales diffusées notamment dans la presse locale.

Face à une situation qui s’éternise et les dangers qu’elle représente, l’opposition municipale écrit au maire de La Ciotat et demande « toute la lumière » dans cette affaire.

« L’éclairage public est un des éléments constituant le pouvoir de police municipale du maire dans le but d’assurer la sécurité et la commodité de passage dans les voies publique » ne manque pas de rappeler la lettre ouverte signée par le groupe « Ensemble pour La Ciotat » composé de Mireille Benedetti, Lionel Giusti, Denis Bunelier et de Laura Baldanza.

Les élus de l’opposition demandent à Arlette Salvo maire (LR) de La Ciotat de « prendre toutes les mesures nécessaires en urgence immédiate et de veiller à un éclairage correct permettant la sécurité des usagers ».

Et de reprocher à la majorité municipale de ne pas tenir ses « promesses ». Interrogé sur le « black-out » de certains quartiers de la ville, lors du conseil municipal du 18 octobre 2021, Noël Collura, adjoint au maire en charge de ce dossier avait pourtant indiqué « d’ici 15 jours, on va mettre la lumière en aérien, on ne va pas laisser la ville toujours dans le noir ».

« Le bord de mer est un vrai coupe-gorge » confit un riverain avant d’ajouter "un vrai danger pour les piétons, certains commerces verrouillent leur porte par sécurité".

NOUVELLES CONSTRUCTIONS ET INSUFFISANCE ÉLECTRIQUE

Depuis les quartiers ne sont toujours pas éclairés et les journées sont de plus en plus courtes. Certains observateurs s’interrogent alors sur les capacités du réseau électrique de la ville à distribuer le courant dans les nouvelles constructions.

D’après une source proche du dossier « des avis « défavorables » auraient été prononcés sur certains permis de construire à La Ciotat parce que le réseau n’était pas dimensionné ».

« Dans ce cas le particulier ou le promoteur doit payer les travaux à réaliser et s’engager par écrit à les financer »

La question se pose aussi sur l’allumage des illuminations de Noël prévu pour le 3 décembre 2021.

Selon nos informations, « Enedis » ne serait pas en cause. L’éclairage public est alimenté par des compteurs et à leur sortie, il y a des armoires de distribution comme chez les particuliers.

À La Ciotat, la compétence de l’éclairage public a été confiée à la métropole Aix Marseille Provence et c’est une entreprise privée qui est chargée de l’entretien du réseau.

Photo : Fréquence Nautique (archives)
La rédaction

Pour sa 1ère bougie, un fleuriste de La Ciotat fait des cadeaux avant Noël

"Monceau Fleurs" célèbre son 1er anniversaire à La Ciotat avec des orchidées offertes et des bons d'achat à gagner dans une tombola gratuite.

Il y a un an, l'enseigne "Monceau Fleurs" s'installait à La Ciotat au 257, avenue Ernest Subilia. Depuis les clients sont au rendez-vous malgré une année marquée par la crise sanitaire. 

L'occasion pour le gérant Jean Michel Bidet et son équipe de célébrer le 1er anniversaire du magasin Ciotaden dans de bonnes conditions à quelques jours de Noël.

Les 3, 4 et 5 décembre 2021, les clients de "Monceau Fleurs La Ciotat" auront la possiblité de participer à une tombola gratuite. Les gagnants pourront utiliser les bons d'achat chez les commerçants du quartier.

À noter également que pour l'achat d'une orchidée, la deuxième sera offerte durant la période.

Photo : LG
La rédaction

Le CCAS de La Ciotat embauche-t-il d’anciens élus ?

Selon l’enquête de « MarsActu » publiée mardi, quatre anciens élus de droite auraient bénéficié d’emplois publics au conseil départemental des Bouches-du-Rhône, à la métropole AMP et au CCAS de La Ciotat.

« Le Centre Communal d’Action Sociale compte une centaine d’agents répartis en vingt métiers différents. Les missions du CCAS se répartissent en trois grands axes principaux : La lutte contre les exclusions, le soutien à la vie à domicile, et la lutte contre l’isolement » expliquait hier mardi 23 novembre 2021, l’organisme municipal dans une vidéo diffusée sur sa page Facebook.

Dans la même journée, « MarsActu » publiait une enquête sur les embauches « discrètes » de quatre anciens élus marseillais.

D’après le journal en ligne basé à Marseille, quatre conseillers départementaux issus de la droite qui n’ont pas sollicité un nouveau mandat lors des élections départementales de juin 2021, auraient bénéficié d’emplois publics quelques semaines plus tard.

L'organe de presse digitale indique que les anciens élus (trois hommes et une femme) auraient été embauchés dans les deux collectivités territoriales présidées par Martine Vassal (LR), le Conseil Départemental des Bouches du Rhône et la Métropole Aix Marseille Provence ainsi qu’au Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) de La Ciotat.

Photo : DR
La rédaction

La Ciotat : 7 personnes arrêtées dans un trafic de drogue

L'opération a été menée dans le quartier de l’Abeille avec le concours des habitants.

Sept personnes âgées de 21 à 62 ans ont été arrêtées dans le quartier de l’Abeille à La Ciotat. Environ 40 grammes de cocaïne, 3 kilos d’herbe de cannabis, 23 grammes de résines de cannabis, ont été retrouvés dans l’appartement d’une « nourrice ».

L'affaire a débuté il y a quelques jours, suite aux renseignements obtenus grâce à la coopération des habitants, la police a interpellé trois personnes le 16 novembre 2021.

L'ensemble de la prise a été récupéré au fur et à mesure des perquisitions réalisées aux domiciles des personnes suspectées par les enquêteurs.

Des cartouches de cigarette, de l’argent liquide, un pistolet à plomb, une balance et un portable seront découverts dans la foulée, par les policiers Ciotadens.

Elles conduiront à l’interpellation de quatre autres individus dont une femme.

Les personnes arrêtées ont été présentées au tribunal correctionnel de Marseille dans le cadre d’une comparution immédiate. Des peines ont été prononcées allant du sursis au mandat de dépot.

Photo : illustration
La rédaction

Enquête à La Ciotat : doit-on poursuivre la déforestation pour élargir une zone industrielle ?

Une enquête publique est en cours à La Ciotat, elle a pour but d'interroger les Ciotadens au sujet du renouvellement d’autorisation concernant le défrichement nécessaire à l'extension de la zone Athélia 5. 

Pour ou contre ? Pour quel motif ? Ciotaden(ne)s, c'est le moment de vous mobiliser. La Préfecture des Bouches du Rhône organise actuellement à La Ciotat, une enquête publique portant sur l’extension de la zone Athélia 5.

Elle a pour but d’interroger la population locale sur le renouvellement d’autorisation de défricher les parties encore boisées au profit de l’extension d'une ZAC (Zone d'Aménagement Concerté).

Opération qui consiste à "faire réaliser l'aménagement et l'équipement de terrains à bâtir en vue de les céder ou de les concéder ultérieurement à des utilisateurs publics ou privés."

EqPuZacLct

Ci-dessus, vue aérienne de la zone Athélia 5 à La Ciotat. Les lots entourés en rouge sont concernés par l'enquête publique. (Capture d'écran : registre-numérique)

AVANT LE 17 DÉCEMBRE 2021

Les observations et propositions peuvent être déposées avant le 16 décembre 2021 minuit, sur le registre numérique, ou envoyées par e-mail (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) pendant toute la durée de l'enquête publique.

"Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans le lieu d'enquête, au cours des permanences, ou être adressées à monsieur le commissaire enquêteur, par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de l'enquête publique, Mairie - La Ciotat, Rond-point des Messageries-Maritimes, 13708 La Ciotat Cedex. Toute contribution exprimée selon des modalités non prévues ou reçues en dehors de la période d’ouverture de l’enquête ne sera pas prise en compte."

Accès au registre numérique de l'enquête publique, cliquez => ICI

Photo : Fréquence Nautique (archives, La Ciotat)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).