logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : après la saison estivale, les bénévoles nettoient !

L’équipe des bénévoles chargés de la récolte des déchets dans le cadre de la Journée mondiale de nettoyage de la planète.

Dans le cadre de la Journée mondiale de nettoyage de la planète, le collectif « Déchet Zéro &Co », a convié des volontaires à l’opération de nettoyage de la plage, dimanche dernier.

Près de 80 bénévoles ont consacré une partie de leur dimanche à ramasser toute sorte de déchets sur la grande plage de La Ciotat. Ce n’est pas la première fois que le collectif mobilise pour collecter les déchets et matériaux divers recueillis sur les plages.

« En marchant, en nageant et en pagayant, nous avons délogé de trop nombreux déchets sur notre beau littoral » précise le collectif qui cette année n'a ramassé pas moins de 12kg de tout-venant, environ 7800 mégots, 80 canettes en alu, 53 bouteilles en plastique, 48 bouteilles en verre, une trentaine de bouchons plastique, 2kg de papier et carton.

"1 CHAUFFE-EAU"

Mais aussi 400L d’objets à déposer en déchèterie dont : 34 kg de coque de bateaux, 5kg de métal, 1 chauffe-eau,  1 pneu et du cordage mouillé et emmêlé.

Cette participation à la World Clean-up Day s’inscrivait donc tout à fait dans l’esprit et l’impulsion donnés par les bénévoles sensibles à la cause environnementale.

Photo : DR
La rédaction

La Ciotat : deux malfaiteurs arrêtés sur un scooter lors d’un contrôle de police

Le conducteur d’un scooter volé et son passager sont soupçonnés d’avoir commis deux vols dont un par effraction.

Un équipage du GSP (groupe de sécurité de proximité) du commissariat aperçoit deux individus, circulant dans les rues de La Ciotat sans respecter le code de la route.

Les fonctionnaires de la police nationale décident de les contrôler et poussent leurs investigations. Ils découvrent que le deux-roues a été volé.

Le conducteur du scooter est interpellé et placé en garde à vue. Entendu, il reconnait les faits et les enquêteurs s’aperçoivent que lui et son passager sont recherchés dans le cadre d’une enquête portant sur le vol d’un vélo par effraction.

Ils seront convoqués ultérieurement devant la justice. Le scooter et le vélo ont été restitués à leurs propriétaires respectifs.

Photo : Illustration - @PoliceNat13
La rédaction

La Ciotat : un couple de faux policiers soupçonné d'avoir dérobé des cartes bancaires

Un homme et une femme ont récemment été interpellés à La Ciotat après avoir dérobé des cartes bancaires sous l’apparence de faux policiers.

Les malfrats redoublent d'inventivité pour soutirer de l'argent aux plus vulnérables. Et leurs méthodes continuent de fonctionner. À La Ciotat, les enquêteurs de la police scientifique ont permis le démantèlement d’une série de vols de cartes de crédit.

La ruse est désormais classique : un homme (ou une femme) se présente au domicile de sa victime en prétextant être un policier. Il demande à vérifier si les effets personnels (argent, bijoux…) sont en sécurité. C'est le meilleur moyen pour un complice de s'en emparer.

Selon nos informations, plusieurs personnes auraient été victimes de vol de cartes bancaires. Les faits se seraient produits principalement dans le centre-ville de La Ciotat.

C’est le groupe de sécurité de proximité (GSP) qui a récemment mis fin aux agissements d’un homme et d’une femme. Ils avaient pour habitude de se faire passer pour de faux policiers.

L’arrestation des malfaiteurs a pu se produire notamment grâce aux images de vidéosurveillance récupérées auprès du centre du supervision urbain (CSU).

Les forces de l’ordre rappellent qu’aucun policier n'est habilité à demander ni un numéro de compte bancaire ni un numéro de carte bleue. Si vous êtes l'objet d'un démarchage de ce genre, surtout ne rien dire mais alerter le 17.

Photo : Illustration
La rédaction

La Ciotat : appel à témoins après la mort suspecte d’un homme de 60 ans

Le corps sans vie du sexagénaire a été découvert sur l’avenue Wilson à La Ciotat. Les policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat de La Ciotat lancent un appel à témoins au sujet de cette mort jugée suspecte.

Vendredi 10 septembre 2021 vers 22h, le corps sans vie d’un homme âgé de 60 ans a été découvert sur l’avenue du Président Wilson à La Ciotat à hauteur du centre de rééducation « Notre Dame de Bon Voyage ».

Les policiers de la brigade de sûreté urbaine (BSU) du commissariat de La Ciotat lancent un appel à témoins au sujet de cette mort jugée suspecte indique ce lundi, le site de « La Provence ».

La victime a été identifiée, mais les circonstances de sa mort restent à éclairer notamment en raison de la présence de « nombreuses blessures » importantes.

Les enquêteurs recherchent d’éventuels témoins. Vous pouvez les joindre au 04.88.22.71.60.

Photo : AC (Fréquence Nautique)
La rédaction

La Ciotat : ils enterrent un parent et attrapent le coronavirus

Des membres d'une famille Ciotadenne ont été contaminés par la Covid 19 après le décès d’un parent

La perte d’un parent entraîne systématiquement le deuil, le recueillement et l’affection des proches, et c’est ce qui s’est produit récemment à La Ciotat.

Rien de plus normal direz-vous sauf que plusieurs membres d’une famille se sont retrouvés contaminés par la Covid 19. Après les symptômes, les tests PCR négatifs se sont succédés au plus fort du chagrin causé par la perte d'un proche.

L’un d’entre eux âgé de 53 ans a dû être hospitalisé plusieurs jours à l’IHU à Marseille suite à des complications respiratoires.

Aujourd’hui, les personnes concernées se sont rétablies et sont à nouveau négatives au coronavirus. Néanmoins, elles restent sous surveillance médicale.

La famille peut enfin, commencer son deuil.

Cette histoire rappelle que nous ne sommes toujours pas sortis de la pandémie et que les gestes barrières restent essentiels dans toutes les circonstances…

Photo : illustration
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).