logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Marseille : un chiot battu à coups de pied et abandonné à la SPA

La cruauté humaine envers les animaux est montée encore d’un cran ce vendredi matin à Marseille. Un chiot a été battu avant d’être abandonné à la SPA.

Le directeur de la SPA est en colère, ce vendredi matin, un individu a abandonné un chiot « qui aurait reçu plusieurs coups de pied » aux abords du refuge de la Société Protectrice des Animaux (SPA) situé montée du commandant de Robien à Marseille (11ème), avant de s’enfuir.

Les caméras du refuge ont filmé la scène, une plainte a aussitôt été déposée ainsi qu'un avis de recherche.

Une enquête est en cours afin de retrouver le propriétaire du chiot. Selon la loi portant sur les sévices graves et les actes de cruauté sur un animal, l'auteur des faits encourt jusqu'à 2 ans de prison et 30 000 € d'amende.

Le petit animal souffre de plusieurs fractures, il doit subir une intervention chirurgicale.

 

La SPA de Marseille vient de mettre en ligne une cagnotte sur internet afin de couvrir les frais vétérinaires. Vous pouvez y participer en cliquant : ICI

Photo : SPA Marseille
La rédaction

Covid 19 : extension du couvre feu dans le Var et toutes les villes des Bouches du Rhône

Le premier ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements dont celui du Var. Toutes les communes des Bouches du Rhône sont désormais concernées.

De St Cyr sur Mer à Fréjus en passant par Draguignan et Brignolles, ce sont toutes les communes du département Var qui sont concernées par la mise en place du couvre feu qui débute dès ce vendredi minuit entre 21h et 6h du matin. 

Après la métropole Aix Marseille Provence, la mesure annoncée aujourd'hui, englobe finalement toutes les communes des Bouches-du-Rhône. 

38 NOUVEAUX DÉPARTEMENTS

Le premier ministre a reconnu que tous les départements concernés n’étaient pas dans une situation sanitaire critique et dit assumer de prendre “des mesures préventives”.

Provence-Alpes-Côte d’Azur fait pour sa part partie des quatre régions où “la barre des 50 % de lits de réanimation occupés par des patients Covid a été franchie” a indiqué Jean Castex.

Ce taux est de 53,50 % a précisé le ministre de la santé.

Photo : DR (archives)
La rédaction

La Ciotat : un radar multi-fonctions fraîchement installé à Fontsainte

Après quelques semaines de vacances, le radar implanté depuis 2012 dans le quartier de Fontsainte, est de retour avec des capacités renforcées.

Le radar feu rouge, ou radar de feu tricolore, punit les automobilistes qui grillent le feu rouge. Après une absence de plusieurs semaines, un "super radar" est venu remplacer le modèle précédent.

Il a été installé ce jeudi matin à La Ciotat, dans le quartier de Fontsainte en bordure de la route départementale 559. 

Selon nos informations, il s'agit cette fois d'un radar "multi-infractions" plus performant que le précédent. Il est capable non seulement de contrôler automatiquement la vitesse de circulation, mais aussi d'autres infractions simultanément comme le non respect des feux rouges, le non respect des distances de sécurité, la détection des dépassements dangereux, le franchissement de ligne continue...

L'appareil est doté d'une antenne radar multi-cible nouvelle génération disposant d'un large faisceau 3D qui peut suivre simultanément jusqu'à 126 véhicules sur 5 voies dans les deux sens de circulation et sur une portée de plus de 100 mètres.

Ce modèle de radar est homologué depuis septembre 2018 mais uniquement pour ses fonctionnalités de contrôle de la vitesse et de contrôle du franchissement feu rouge. Ces deux contrôles peuvent être réalisés simultanément.

Pour toutes fautes détectées, un message d'infraction est créé. Il est constitué notamment d'une ou plusieurs photo de l'infraction associées à des données alphanumériques.

Photo : DB
La rédaction

La Ciotat : un centre de loisirs fermé après deux cas de Covid-19

Deux membres du centre de loisirs municipal « Marius Deidier » ont été testés positifs au coronavirus. La mairie a pris la décision de fermer le centre à compter de ce mercredi 21 octobre.

Les adhérents sont privés des activités du centre "Marius Deidier" situé sur le chemin du Puits de Brunet à La Ciotat. Deux personnes du centre municipal de loisirs ont récemment été testées positives au Covid-19.

En lien avec l'Agence régionale de santé et la préfecture des Bouches du Rhône, la municipalité de La Ciotat a pris la décision de fermer le centre à compter de ce mercredi 22 octobre 2020 et pour une durée de 12 jours.

MaruisDedierLct

Ci-dessus, le centre municipal de loisirs "Marius Deidier". Ses activités sont réservées aux séniors.

« Le centre municipal Marius Deidier a pour objectif de favoriser le lien social à travers la pratique d’activités de groupe et permet aux Ciotadennes et aux Ciotadens à partir de 55 ans de découvrir un très large panel d’activités » Certains adhérents peuvent être des sujets à risques en raison de leur âge et/ou de leur pathologie.

Rappelons qu’un dépistage préventif est organisé à proximité, à la salle "Paul Eluard" située sur l’avenue Jules Ferry à La Ciotat. L’accueil se fait sans rendez-vous du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et le samedi de 8h à 10h.

Le centre de loisirs devrait être désinfecté le temps de la fermeture. 

Photo : illustration
La rédaction

La Ciotat : d'où viennent ces bruits qui font "trembler" le port et les réseaux sociaux ?

Depuis quelques semaines, les habitants du centre-ville sont victimes de bruits assourdissants et de vibrations

Depuis quelques semaines, les habitants du centre-ville subissent des nuisances causées par des travaux. Selon plusieurs témoignages, des explosions se produiraient en journée et iraient jusqu'à faire trembler les murs de certains logements.

"Tremblement de terre à La Ciotat ? " à chaque retentissement, certains habitants font part de leur frayeur "tout vibre dans nos bâtiments, c’est très impressionnant et ça fait très peur" 

"TOUT VIBRE, ÇA FAIT PEUR !"

« Encore une explosion plus longue et forte qu'hier toujours en plein repas... Tout vibre... Jusqu'à quand ???? » s’interroge une autre Ciotadenne.

Comme souvent, le sujet s’empare des réseaux sociaux « Ils sont en train de creuser en mer pour pouvoir accueillir les gros tonnages ! Ils doivent creuser jusqu'à 30 m me semble-t-il ? La semaine dernière ils en étaient à 20 m ! » raconte une internaute.

Car si peu d’information circule sur les conséquences de ces désagréments, il apparaît que les habitants domiciliés dans le centre-ville et/ou à proximité du port, sont les premiers concernés par de fortes nuisances répétitives.

Selon nos informations, ces "explosions" proviendraient des travaux en cours sur le chantier naval de La Ciotat. Le site poursuit son développement. Une nouvelle grande forme est en construction conformément au plan de relance décidé par l’Etat.

Pour cela, il faut creuser de plus en plus profond... Des explosifs seraient parfois utilisés car les ouvriers doivent faire face à la présence d'une importante masse rocheuse par endroit.

C’est ce qui expliquerait aussi, la sirène entendue dans la ville à certains moments de la journée, elle serait utilisée pour prévenir les habitants.

Photo : DR
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).