logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : Benedetti accuse le cabinet de Boré de "polluer" les réseaux sociaux

Hier soir, la guerre entre Mireille Benedetti et Patrick Boré est montée d'un cran. La conseillère régionale de Renaud Muselier (LR) accuse le cabinet du maire de La Ciotat de "polluer le débat démocratique".

Hier soir Mireille Benedetti candidate aux élections municipales de La Ciotat a souhaité ses voeux auprès de ses sympathisants. L'occasion pour celle qui il y a deux mois, était encore adjointe au maire Patrick Boré, de dénoncer le "climat" de la campagne électorale notamment sur les réseaux sociaux.

Depuis quelques semaines, celle qui en plein conseil municipal, a quitté soudainement l'équipe municipale dont elle appartenait depuis 18 ans, est victime de violentes critiques voire de calomnies sur les réseaux sociaux, notamment sur les groupes Ciotadens.

La plupart des invectives sont publiées avec de faux profils. La vidéo des voeux de Mireille Benedetti a même fait l'objet d'une parodie revenant entre autres, sur "l'emploi de ses trois filles..."

DES MEMBRES DU CABINET DU MAIRE "ACCUSÉS" DE "TROLLER" FACEBOOK 

"profiter des réseaux sociaux pour polluer un débat démocratique, ce n'est pas acceptable" a déclaré Mireille Benedetti avant d'ajouter "les propos de ces corbeaux les amèneront devant les tribunaux !" Dans son discours retransmis en direct sur la toile, la conseillère régionale de Renaud Muselier (Les Républicains) ne lâche pas ses mots et va jusqu'a balancer des noms.

La liste de "quinze faux profils" démasqués par son équipe de campagne a même été projetée sur écran géant "voilà celui qui est derrière tout ça, c'est Olivier Belda, le responsable du protocole du maire et il n'est pas tout seul, il est accompagné de Laurent Oddos, conseil au sein du cabinet du maire.

LES MASQUES TOMBENT ?

Hier soir, c'est tout un système, des "Trolls" agissant à des fins politiques, qui a été mis en cause. Pour l'heure, aucun membre du cabinet de Patrick Boré n'a souhaité réagir.

Photo : illustration

La rédaction

 

La Ciotat : enquête portant sur l’impact environnemental d’un ascenseur pour méga-yacht

Le Préfet a diligenté une enquête publique portant sur l’impact environnemental lié à l’implantation d’un ascenseur de 4000 tonnes pour méga yacht sur le site du chantier naval de La Ciotat.

La Préfecture des Bouches du Rhône a diligenté une enquête publique portant sur l’impact environnemental lié à l’implantation d’un ascenseur de 4000 tonnes pour méga yacht sur le site du chantier naval aux portes du parc national des calanques. Il y a les pour et les contre.

Dans les deux cas, le projet d’ascenseur à méga-yatchs de La Ciotat déchaîne les passions entre ceux qui défendent l’emploi et ceux qui défendent la protection de l'environnement ainsi que le rôle du parc national des Calanques divisé lui aussi sur le sujet.

Depuis le 11 décembre, une permanence s’est tenue à l’hôtel de Ville de la Ciotat et à Saint-Cyr-sur-Mer, l’enquête publique s’est achevée la semaine dernière.

Les conclusions seront données par le commissaire enquêteur à l’occasion de la remise de son rapport. Il est peu probable que l’Etat via le Préfet autorise les travaux sans prendre quelques précautions.

Photo : CB - archives
La rédaction

Lionel GIUSTI officiellement candidat à la mairie de La Ciotat

Dans un établissement situé sur les hauteurs de La Ciotat, "l'enfant du pays" a mis fin hier soir, au suspense. Lionel Giusti est le 8ème candidat à briguer la mairie de La Ciotat.

C'est dans une salle comble d'un établissement situé sur les hauteurs de La Ciotat, que Lionel Giusti, a annoncé officiellement hier soir, sa candidature à la mairie de La Ciotat lors des éléctions municipales qui se dérouleront les 15 et 22 mars 2020.

"L'ENFANT DU PAYS"

A 48 ans, le Ciotaden se lance donc, dans la bataille des municipales aux côtés de 7 concurrents "je pourrais vous dire que mes parents et mes grands-parents vendaient le poisson dans le centre ancien de La Ciotat. qu’il y a 60 ans, mon grand-oncle pêchait à bord de son pointu au large de l’île verte" a lancé d'emblé "l'enfant du pays" comme le nomme ses partisans dans un discours court mais dense et parfois chargé d'émotion.

"Ne croyez pas que me présenter devant vous soit le fruit du hasard. C’est tout l’inverse. C’est le fruit d’un long cheminement personnel, intime. C’est surtout parce que je pense être prêt pour vous servir. Alors, je vous le dis : je suis candidat pour vous servir à la Mairie de La Ciotat. C’est désormais officiel !!"

ECOLOGIE ET INDEPENDANCE DES PARTIS

La liste que conduira Lionel Giusti sera indépendante des partis politiques, elle sera soutenue par le mouvement citoyen "Les Ciotadens" sous la bannière de l'écologie "pour une ville plus verte, plus humaine, plus juste"

'Nous avons élaboré notre projet patiemment, à l’écoute de chacune et chacun de nos concitoyennes et de nos concitoyens. Je souhaite apporter humblement mon impulsion, ma volonté de changer les choses. Plus de vert pour que nous puissions vivre dans un environnement vivable. Plus d’écoute parce que je crois que le pouvoir vertical est nul et non avenu. 

Plus d’entraide parce que je crois à la bonne volonté de chacun pour donner une nouvelle tournure, plus humaine, à notre cité" a lancé le candidat citoyen avant d'ajouter "chez nous,  il y a des gens de droite, de gauche et des écologistes. Nous avons su dépasser nos clivages dans le but de servir l’intérêt général, parce que l’amour pour notre ville est plus fort que tout !

Affiche Giusti

L'affiche officielle a été présentée à l'issue du discours du candidat - (Photo DR)

"REVOLUTION PAR LES URNES"

Les 15 et 22 mars 2020, Lionel Giusti veut provoquer une révolution par les urnes "ce soir, je vous propose une révolution par les urnes afin que les habitants de La Ciotat reprennent le contrôle de leur commune !".

Hier soir, Lionel Giusti a mis en garde contre les "manipulateurs" "sans scrupule qui misent désormais sur la sensibilité des Ciotadens pour masquer un bilan désastreux et les "opportunistes" "les saisonniers de la politique qui apparaissent juste au moment des élections pour au final, négocier un poste".

Le discours du candidat s'est terminé par une phrase largement applaudie par l'assistance "merci infiniment pour votre soutien et rendez-vous dans quelques semaines à la mairie de La Ciotat, car je m’engage dès ce soir, à vous recevoir à tour de rôle, dans le bureau du maire !" 

Reprise des visites de quartier, Lionel Giusti sera samedi après-midi à la plaine et à la treille. La liste sera présentée à la mi-février.

Photo : DR

La rédaction

 

Municipales : le maire de La Ciotat traite de « ()dé()bile » l’encre de ses adversaires

À deux mois des élections municipales, Patrick Boré utilise le magazine municipal pour s’en prendre violemment à ses concurrents.

« Avec sincérité » c’est le titre du mot du maire de La Ciotat publié ce mois de janvier 2020. Toutefois, Patrick Boré utilise visiblement, le magazine municipal portant le numéro 200, pour faire « campagne ».

A deux mois des élections municipales, le Maire sortant de La Ciotat « Les Républicains » candidat à sa succession, s’en prend violemment à ses adversaires allant jusqu’à traiter de façon à peine dissimulée, leur encre de « (dé)(bile) »

Extrait : «En clair, de ceux de moins en moins nombreux c’est vrai- qui persistent et signent à l’encre (in)dé(lé)bile de leurs rancoeurs, leurs rengaines ressassées à l’envi, ou de leur égo contrarié… ».

Rappelons que depuis le 1er septembre 2019, les dispositions qui encadrent la règlementation sur les comptes de campagne, interdit notamment aux maires sortants, de faire de la politique directe ou indirecte sur les supports et dans les manifestations financées par les fonds publics et ce, pendant toute la période électorale.

Ambiance...

Photo : CB

La rédaction

Commerce : une nouvelle grande surface va s’installer à La Ciotat

Un géant de la grande distribution va construire un drive sur la zone Athélia. La troisième tentative vient d'être validée.

Soutenu par la municipalité de La Ciotat, le projet de construire le drive d’un géant de la grande distribution sur la zone Athélia à La Ciotat avait en 2018, reçu un avis défavorable  par la commission nationale de l’aménagement commercial dans le territoire (CNAC).

L'avenue de la Plaine Brunette qui dessert le futur site du drive est étroite, encombrée de véhicules et sans issue. L'une des raisons qui ont poussé l'instance nationale du commerce à rejeter son installation. Le projet a donc, été revu et corrigé.

Malgré la farouche opposition de Carrefour et de Casino, ces enseignes présentes sur la ville mettant en avant notamment, « l’instabilité économique » et « la fragilité des emplois dans le secteur » la CNAC vient néanmoins, d’autoriser cette fois, l’installation d’un drive E. Leclerc dans les anciens locaux de Gedimat

Photo : illustration
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).