logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : la fermeture de la mise à l’eau a-t-elle stoppé les « incivilités » ?

Rien à en croire le témoignage d’un usager du port. Selon lui, la fermeture de la seule mise à l’eau aurait seulement déplacé le problème.

« Je suis très surpris du manège quotidien qui se déroule sur les quais du nouveau port, sous les fenêtres de la capitainerie » s’insurge Patrick L. qui a contacté notre rédaction la semaine dernière avant d’ajouter « En effet le quai de sécurité, sur lequel tout accostage est interdit fait l'objet d'une occupation permanente. Tout au long de la journée des mini-bateaux de 6cv, manifestement des locations, s’y accostent »

Selon lui, il y aurait même des embouteillages sur les quais et la présence de semi-rigides et de jet-ski "ces gens montent sur les bateaux titulaires de place".

Ce témoignage repose par ailleurs sur l’efficacité de la fermeture totale de l’unique mise à l’eau du port de La Ciotat "Je croyais que la motivation de la fermeture de la mise à l'eau était une mesure pour empêcher ce type de trafic et que les quais retrouvent leur quiétude durant la saison estivale…"

Photo à l'appui, l’usager du port s’interroge aussi sur le fait que selon lui, la scène se déroulerait sous les yeux de la capitainerie. La capitainerie du port de plaisance, la mairie de La Ciotat et la SNSM auraient été avisées. 

« QUI EST RESPONSABLE DES DÉGÂTS ? »

« Comment ces fourgons accèdent au quai normalement réservé aux titulaires et bloqué par des barrières ? Qui est responsable en cas de dégâts sur les navires des titulaires ? »

Malgré des manifestations, de nombreuses discussions, pour l'heure, la mise à l’eau du port de plaisance reste cernée par des blocs en béton.

Sa réouverture est prévue le 1er septembre 2021, conformément à l'arrêté pris par la métropole AMP à la demande de la ville de La Ciotat, une fois la saison estivale terminée.

Photo : DR
La rédaction

La Ciotat : un appartement du centre-ville ravagé par les flammes

Le centre de secours La Ciotat Ceyreste a été alerté un peu avant 19h30, ce lundi 16 août 2021.

Hier soir, un incendie s’est déclaré dans l'appartement de 60 m2 situé au 1er étage d'un immeuble présent dans la rue de la Liberté dans le centre-ville ancien de La Ciotat.

Une vingtaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour venir à bout du sinistre.

Aucun blessé n’est à déplorer. Les occupants ont été relogés provisoirement.

Une enquête devra déterminer l’origine du sinistre

Photo : illustration (entraînement pompiers feu d’appartement)
La rédaction

Risque incendie très sévère dans le Var et les Bouches-du-Rhône

Ce lundi 16 août 2021, le mistral et la chaleur cumulés font craindre le pire aux autorités. La grande majorité des sites forestiers sont interdits d’accès.

Ce lundi 16 août 2021, les rafales de vent de Nord-Ouest atteignent les 90km/h à La Ciotat. La route des crêtes reliant Cassis et le Cap Canaille sont fermés jusque’à nouvel ordre

La préfecture des Bouches-du-Rhône a classé « rouge » la plupart des massifs forestiers où la présence et l’accès sont interdits.

Le risque incendie est également très sévère dans le Var. Les autorités ont annoncé la fermeture au public de tous les massifs.

Les sapeurs-pompiers ont mobilisé d'importants moyens et points de surveillance dans les deux départements.

On apprenait néanmoins ce lundi, un départ de feu de forêt vers 16h dans le secteur de Saint Marcel à Marseille. Un important dispositif a été engagé pour lutter contre les flammes attisées par le vent.

Photo : DR
La rédaction

Festivités : La Ciotat annule (encore) son feu d’artifice

Il n’y aura pas de feu d’artifice le lundi 16 août ni de procession pour célébrer Saint Roch sur le vieux-port. La municipalité évoque la crainte de la 4ème vague Covid 19.

Décidément à La Ciotat, ça sera encore un été sans feu d’artifice. Celui du 13 juillet 2021 a été annulé en raison des conditions météo. Contrairement aux communes voisines, La Ciotat n’a pas reporté le tir du spectacle pyrotechnique.

Et voilà qu’on apprend dans les colonnes du journal « La Marseillaise » que le feu d’artifice qui devait avoir lieu comme chaque année dans le cadre des fêtes votives, n’aura pas lieu le lundi 16 août 2021.

Là aussi on ne parle pas de report mais d’une annulation. Cette fois ça ne serait pas la faute du mistral, la ville prétendrait "la 4ème vague liée à l’épidémie de Covid-19".

Dans la foulée, la municipalité de La Ciotat annonce aussi l’annulation de la procession de Saint Roch. Une déambulation organisée habituellement sur le port-vieux.

« En 1720 la peste ravage Marseille et la Provence, elle épargne La Ciotat qui demande à l'évêque de célébrer Saint Roch - protecteur contre la peste. En 1721, les ciotadens ont ainsi l'autorisation de célébrer Saint Roch le 16 août et de faire procession. De l'escalet à l'église Notre Dame, les volontaires du Spectacle Historique portet le costume d'époque et la statue du Saint pour une bénédiction commémorative » indique « La Ciotat il était une fois ».

Pourtant la Préfecture des Bouches-du-Rhône aurait donné son feu vert « nous avons le regret de vous annoncer l'annulation de la Procession de Saint Roch que nous avions méticuleusement préparé pour célébrer les 300 ans de la Fête de la ville le 16 août - en l'honneur du Saint protecteur contre la peste. La Préfecture ayant autorisé la manifestation le 11 août dernier, nous étions heureux d'offrir cet événement aux ciotadens et aux visiteurs de l’été » précise le communiqué de l’association proche de Mireille Benedetti.

Rappelons aussi que Mireille Benedetti siège désormais dans les rangs de l’opposition municipale.

Du coup, il faut espérer que Saint Roch et les ciotadens ne soient pas les otages d’un nouveau règlement de compte politique…

Photo : Illustration archive
La rédaction

Comme un besoin d’information en gare de La Ciotat Ceyreste

Dans le cadre du courrier des auditeurs, un ciotaden dénonce l’absence d’information concernant le trafic des trains en gare de La Ciotat/Ceyreste. Pourtant, les installations ont été entièrement rénovées.

"Ce n’est pas du cinéma, la gare de La Ciotat- Ceyreste est muette. C’est toujours une angoisse de prendre le train en gare de La Ciotat-Ceyreste surtout si vous devez rejoindre la gare Saint Charles pour prendre un train grandes lignes. Certains voyageurs prévoyant élaborent des plans B en partant beaucoup plus tôt afin de pouvoir rejoindre Saintt Charles voire Aix TGV en voiture au cas où…

Le TER sera-t-il à l’heure, n’est-il pas supprimé en dernière minute, bloqué par un incident, un mouvement social ou encore une panne... ? Des questions qui tournent en boucle dans les esprits des clients. Et ce n’est pas la SNCF qui va les rassurer car l’accueil est fermé, il n’y a aucun personnel sur le site et cerise sur le gâteau : les panneaux d’affichages sur les quais sont en panne depuis plus d’un mois…

Les écrans au lieu d’afficher les heures de départ, les numéros de quais indiquent simplement « affichage momentanément indisponible ». Ce n’est pas sérieux en terme de sécurité, de services, d’image de marque pour ces installations qui ont été rénovées, sans oublier vis-à-vis des nombreux visiteurs qui souhaitent découvrir ce lieu historique.

La SNCF attend peut être le retour en gare de La Ciotat-Ceyreste des trains à vapeur pour informer ses clients grâce à des signaux de fumée ? "

Photo : DB
Denis B. [Courrier des auditeurs]

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).