logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat a installé ses illuminations de Noël à un "détail" près...

Les illuminations de Noël à La Ciotat sont sur le point d'être allumées. Toutefois, les habitants de Sainte Marguerite ont été surpris par une décoration.

Noël approche et les illuminations dans certains secteurs de La Ciotat ont été installées.

"Décidément cette année, rien ne va" dirons certains observateurs. Car, celles et ceux qui circulaient récemment sur l'avenue Emile Ripert à La Ciotat ont pu toutefois constater qu'une décoration de Noël, indique le nom du quartier de l'Escalet. Sauf qu'il s'agit du quartier de Sainte Marguerite.

Espérons que l'erreur d'orientation ou de GPS sera corrigée avant le top départ des illuminations, prévu dans quelques jours...

Photo : AC
La rédaction

Les petits commerces "non essentiels" se préparent à la réouverture de samedi !

Après les annonces d’Emmanuel Macron, les petits commerces dits non-essentiels fin octobre s’apprêtent à rouvrir ce samedi, moyennant une jauge d’accueil de leurs clients à un mois de Noël. 

À deux pas du port de Cassis, au 26 avenue Victor Hugo, Mélanie nettoie sa vitrine. « Il était temps qu’on rouvre, on a besoin de travailler », explique cette commerçante indépendante qui vend du prêt à porter féminin, des bijoux, de la maroquinerie...

À l’intérieur, la marchandise est prête, mais la gérante s’inquiète pour la jauge imposée des 8m2 par client. "Ça fait quatre personnes, ou plutôt quatre familles qui viennent choisir un cadeau pour les fêtes…", compte Mélanie.

Pour la Ciotadenne gérante de la boutique "Cap 101" à Cassis, le mois à venir et ses « achats coups de cœur » représente plus de 30 % du chiffre d’affaires annuel. « Les dernières semaines de décembre, le magasin est plein. J’espère que les gens vont jouer le jeu malgré la fébrilité des courses de Noël… », explique-t-elle.

Cap101

Vitrine de la boutique "Cap 101" 26, avenue Victor Hugo à Cassis. (Photo : DR)

Ce mois de novembre, notre activité a été quasiment nulle suite au reconfinement. « Il n’y avait pas eu besoin de jouer au gendarme après le premier confinement : les clients respectaient spontanément les gestes barrières. Cette fois, c’est l’hiver : est-ce qu’ils attendront dehors malgré la pluie, le froid ? »

Mélanie Mariotte indique que toutes les conditions sanitaires sont réunies. Elle est impatiente de retrouver sa clientèle "J’ai suspendu le plus possible les habits sur des penderies pour faciliter la circulation et j’ai classé par tailles pour que les clients passent moins de temps à chercher », explique cette commerçante pragmatique. Même si elle avoue une pointe de stress « Est-ce qu’on arrivera à créer une ambiance de fête dans les rues commerçantes ? »

La commerçante reste néanmoins positive, "nous ouvrons la boutique demain (samedi 28 novembre 2020) mais nous allons continuer d'assurer le concept "commande, retrait en magasin ou livraison à domicle" sur un rayon de 10 km autour de Cassis". Pour cela un numéro de téléphone a été tout spécialement mis en service, le : 06 46 22 92 75.

Les internautes peuvent même visiter la boutique virtuelle de "Cap 101 Cassis" sur Facebook ou Instagram. 

Photo : DR
La rédaction

La Ciotat va généraliser la vidéo-verbalisation aux infractions au code de la route

La municipalité envisage d'étendre la vidéo-verbalisation sur de nombreuses infractions au code de la route telles que l’usage du téléphone au volant, le non-port de la ceinture de sécurité ou d’un casque de moto...

Depuis 2014, La Ciotat utilise ses caméras de vidéo-surveillance pour la vidéo-verbalisation. Le but : décongestionner les axes de circulation et améliorer les déplacements. Jusqu’à présent, les infractions sanctionnées concernaient l’arrêt ou le stationnement gênant.

Le parc de la ville s’est étendu jusqu'à 194 caméras, gérées par le Centre de supervision urbaine (CSU), au sein des locaux de la police municipale, situés au rond-point des messageries maritimes.

Les élus locaux sont donc, appelés à voter lundi 30 novembre 2020 lors du conseil municipal qui se tiendra à la salle Paul Eluard, la délibération n°25 qui prévoit l’élargissement de ce dispositif à de nombreuses autres infractions.

Telles que l’usage du téléphone au volant, le non-port de la ceinture de sécurité ou d’un casque de moto, l’usage de voies et chaussées réservées, le respect des distances de sécurité, le franchissement et le chevauchement de lignes continues, les dépassements de vitesse, etc.

Ce déploiement de la verbalisation électronique s’inscrit dans le cadre d’une convention avec l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions (ANTAI).

Souriez ou pas, car vous êtes filmés et peut-être verbalisés !

Photo : Fréquence Nautique
La rédaction

Courrier des auditeurs : "j'ai fait un rêve" (La Ciotat)

Critiques, coups de coeur et coup de gueule... La nouvelle rubrique « Courrier des auditeurs » est un espace d’échange entre le public et la rédaction. La radio reçoit des critiques et commentaires qu’elle choisit de publier ou non sur son antenne et/ou sur son site internet.

"J’ai fait un rêve.
Un beau matin je me suis promené le long du petit port des Capucins et devant le terrain vague de l’ancien Casino, mon esprit s’est mis à vagabonder :
J’y ai vu un jardin de bord de mer, couvert d’arbustes et de plantes méditerranéennes, sur des bancs les gens contemplent une mer scintillante et des couples veillant sur des enfants rieurs tournoyant sur le carrousel. J’y ai vu aussi des convives attablés sur l’élégante terrasse d’un restaurant tournant le dos à la route pour faire face à la baie.
Puis le bruit des pelleteuses est revenu et mon rêve s’est évanoui."

Texte et photo de Jean Pierre LUSSIEZ (La Ciotat - 16/11/20)

ouveau ! Dans le cadre du courrier des auditeurs, vos lettres papiers ou électroniques sont adressées à Radio La Ciotat Fréquence Nautique au 517, avenue de la Paix 13600 La Ciotat où à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.. Une photo d'illustration est également bienvenue.

Confinement à La Ciotat : contrôles de police à l'entrée de la ville

Ce week-end, 80 policiers et gendarmes ont été mobilisés pour effectuer des contrôles routiers à Marseille, Cassis et La Ciotat.

Depuis le 30 octobre, l’Hexagone a entamé un second confinement lié à la pandémie de Covid-19. Si les premiers jours ont fait l’objet d’indulgence et de souplesse de la part des forces de l’ordre, la situation a bien changé depuis.

À La Ciotat la Police nationale a durci son action ce week-end. À l’entrée de la ville, les policiers ont interpellé samedi soir au niveau du péage autoroutier, des automobilistes pour vérifier leur attestation.

Selon nos informations, plusieurs "erreurs" auraient été constatées et des automobilistes sans attestation, auraient écopé de 135 euros d’amende.

"Le Préfet de police s'est rendu sur trois points de contrôles : à Marseille, Cassis et au péage de La Ciotat aux côtés de la police nationale, gendarmerie et CRS. Il a salué l’engagement des forces de sécurité contre toute forme de délinquance en s'assurant du respect des règles sanitaires" indique la préfecture de police des Bouches du Rhône. 

Photo : @prefpolice13
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).