logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : Samedi, les baignoires vont plonger dans le port !

Depuis 2008, la course des baignoires organisée par 'Ciotat Chourmo" est devenue l'évènement incontournable de l'été. Annulée l'année dernière, elle revient ce samedi !

Aussi original que ça puisse paraître, pour les "Ciotat Chourmo" les baignoires sont des bolides de courses et non des outils de balnéo.

Depuis 2008, l'association organise chaque été sur le port de La Ciotat, l'emblématique course de... baignoires !

Cet événement rencontre chaque année un vif succès et attire un nombre important de spectateurs rassemblés sur les quais.

Rendez-vous ce samedi 28 août 2021 à partir de 14h sur le port-vieux rendu piéton pour l'occasion. Avec en premier lieu, exposition de baignoires artisanales, course puis remise des prix avec ambiance musicale.

À noter que le port du masque sera obligatoire. Le pass sanitaire sera exigé dans les bars, les restaurants...

Photo : Fréquence Nautique (archives)
La rédaction

La Ciotat : violente bagarre entre automobilistes

À la suite d'un accrochage, un automobiliste en a frappé un autre. Les faits se sont produits sous les cris d’une femme qui a assisté impuissante à la scène

Ce jeudi 26 août 2021 vers 9h30, des témoins sont intervenus pour mettre fin à une rixe d’une rare violence entre deux automobilistes.

Selon plusieurs sources concordantes, ces derniers se sont accrochés en voiture alors qu’ils étaient présents dans un embouteillage sur l’avenue Ernest Subilia.

Furieux, l’un d’entre eux âgé d’une trentaine d’années, est sorti de sa voiture pour frapper l’autre visiblement du même âge. Il ne s’est pas privé de répliquer.

La bagarre s’est poursuivie à même le sol sur l’avenue Subilia au niveau de l'angle avec l'avenue de la Paix (notre photo).

Un témoin raconte "qu’il aurait vu un homme sauter à pieds joints sur l’autre".

Devant cet excès de violence en pleine journée et sous les yeux de nombreux témoins, une femme choquée et visiblement proche d’un des deux automobilistes, a poussé des hurlements « arrêtez, arrêtez-les ! » et a appelé « au secours ! ».

On ignore si une plainte a été déposée.

Photo : Fréquence Nautique
La rédaction

Tv : casting pour le tournage d'"un dîner presque parfait" à Cassis

L'émission de télévision "Un dîner presque parfait", diffusée sur W9, recherche des candidats pour un tournage à Cassis.

L’émission de télévision "Un dîner presque parfait", diffusée sur la chaîne W9, prépare une semaine de tournage à Cassis. 

« Nous recherchons des candidats cuisiniers amateurs fiers de leur région », indique Marie, chargée de casting.

1 000 À GAGNER

Le principe de l’émission : cinq candidats habitant dans la même ville ou la même région doivent inviter à dîner les quatre autres. À la fin de la soirée, les quatre convives notent sur dix l’hôte sur sa cuisine, l’ambiance du dîner et la décoration de la table.

Le vainqueur remporte la somme de 1 000 euros. 

Pour postuler, inscrivez vous sur le site http://castingudpp.m6.fr/

Photo : illustration
La rédaction

La Ciotat : une octogénaire expulsée de force alors qu’elle était à jour de ses loyers

L’ancienne gérante de la pizzeria des grands pins a récemment été contrainte de quitter le logement qu’elle occupait depuis des décennies.

On vous parle d’un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître à La Ciotat, celui de Gilbert et de son épouse Carmela Aresu, le couple gère et anime dans les années 80 et 90, la pizzeria « Les grands Pins » située à l’angle du chemin de l’homme rouge sur les hauteurs du quartier de Saint Jean à La Ciotat.

Gilbert est aussi bon derrière le four à pizza que devant un micro pour reprendre les plus belles chansons de Charles Aznavour, Serge Lama, Franck Fernandel…

Carmella, elle, est en cuisine. La spécialité de la maison sont les délicieux « Agnollottis ». La pizzeria animée du couple Aresu est réputée, elle est fréquentée par des personnalités.

Durant la campagne des élections municipales de 1989, tous les candidats font un tour chez Gilbert, histoire d’être bien vus. Le dimanche on y danse même ! C’était la belle époque Ciotadenne…

Et puis vient l’heure de la retraite au milieu des années 90 et c’est là que les choses se compliquent. Face à l’état de santé déclinant de son époux, Carmella décide de céder la place pour encourager des plus « jeunes » à prendre la relève.

L'embroglio administratif autour de la succession fait que les ennuis commencent d’autant qu’autour de l’ancienne pizzeria s’ouvre un autre appétit, celui de l'immobilier...

"Vers 10 heures du matin, alors que je m’apprêtais à partir de chez moi, un agent des forces de l’ordre s’est interposé devant ma voiture en m’ordonnant très rigoureusement de couper le moteur et de sortir du véhicule. Surprise du ton emprunté, je me suis exécutée »

ExpulsionAresu

Ci-dessus l'entrée du parking privé de l'ancienne pizzeria des Grands Pins. C'est ici que le couple Arésu a occupé durant des décennies, un logement mitoyen. (Photo : Fréquence Nautique).

Sur le site planet.fr, la journaliste Nancy Léone originaire de La Ciotat, raconte le témoignage émouvant de sa tante Carmella Aresu âgée aujourd’hui de 82 ans.

L’octogénaire Ciotadenne a récemment été expulsée de force du logement mitoyen de la pizzeria des grands pins que la locataire occupait depuis des décennies alors qu’elle était à jour de son loyer.

"Présente sur les lieux, il m’a catégoriquement été interdit de pénétrer chez moi. Je n’ai donc pu ni récupérer quelques affaires personnelles, ni mes médicaments, ni même mon chat, âgé de 11 ans. On m’a traitée telle une criminelle !" dénonce Carmella Arésu qui ne compte pas en rester là. 

"La fouille au corps intervenue en dehors de tout contexte pénal, la confiscation du téléphone, et le refus de laisser à Madame Carmela Aresu ses médicaments et ses effets personnels, outrepassent toutes les limites admises dans une société démocratique", déplore l’avocate de Mme Arésu qui a aussitôt saisi le Procureur de la République. 

Selon elle, la retraitée de 82 ans a "été victime d’un détournement des voies légales en actes attentatoires à sa liberté individuelle pour la seule préservation des intérêts économiques d’une personne privée qui a réussi à dévoyer la procédure d’expulsion en pur simulacre".

En attendant l’aboutissement de cette affaire, une chaîne cadenassée entoure le portail d’entrée de l’ancienne pizzeria des grands pins, autrefois un lieu de vie…

Source : planet.fr
Photo : Fréquence Nautique

Covid : réouverture du centre de dépistage de l’hôpital de La Ciotat

Il est à nouveau possible de se faire dépister dans la cour des urgences. Le pass sanitaire est exigé pour accéder à l’hôpital.

Depuis le 9 août 2021 et l’entrée en vigueur du pass sanitaire, le centre hospitalier de La Ciotat est un établissement de santé qui exige le pass sanitaire.

Un centre de dépistage Covid a été installé dans la cour des urgences, il avait dû interrompre son activité pendant deux jours soit, les 19 et 20 août 2021.

Ce lundi 23 août 2021, l’hôpital de La Ciotat indiquait la reprise des tests Covid « Les tests sont réalisés au niveau de la cour des urgences du centre hospitalier, du lundi au vendredi de 9h à 16h »

Le pass sanitaire est exigé pour accéder à l'hôpital "toute personne majeure souhaitant accéder à l'hôpital et aux établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) (patients, visiteurs, accompagnants ou intervenants) devra présenter obligatoirement un pass sanitaire valide et respecter les gestes barrières. Il deviendra obligatoire à partir du 30 septembre 2021 pour les 12/17 ans" précise l'établissement de santé Ciotaden. 

Photo : Fréquence Nautique (archives)
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).