logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Urbanisme à La Ciotat : rien ne va plus aux Flots Bleus...

Il y aurait une "faille" dans le permis pour réhabiliter l'ancien casino "Les Flots Bleus". Une parcelle de 185 m2 située côté mer n'appartiendrait pas à la ville.

C’est devant l’ancien casino des « Flots Bleus » que Mireille Benedetti, candidate au second tour des élections municipales de La Ciotat, a pris la parole ce mardi matin. Aux côtés des candidats de la fusion, Lionel Giusti, Michel Buscetti ainsi que quelques colistiers, elle a évoqué avec nostalgie « ce lieu et son architecture remarquable de l’après-guerre, qui était un lieu prisé et accessible à tous les Ciotadens. ».

De jour en jour, la façade s’effrite de plus en plus et menace de s’effondrer. Depuis la délibération du 4 février 2019, la SAS Les Flots Bleus représentée par Richard Galligani est titulaire d’une promesse de bail de 1430m2 à la place de l’ancien établissement. « Le projet était de faire un pôle de restauration ambitieux, avec une halle alimentaire » a rappelé la conseillère régionale proche de Renaud Muselier. Elle se questionne aujourd’hui quant à « l’état de la réhabilitation » de l’ancien casino, indiqué sur un panneau d’affichage.

ConferPRESSflotsBLEU

Mireille Benedetti aux côtés de Lionel Giusti et de Michel Buscetti entourés des colistiers pendant la conférence de presse organisée ce mardi matin, sur les lieux - (Photo : JB)

« Dans la délibération, en annexe, il y avait l’évaluation des domaines. Cette évaluation disait ne pas prendre compte de surcouts éventuels (recherches archéologiques, recherches d’amiante, recherche de pollution des sols). » a précisé Mireille Benedetti. Par ailleurs,  une nouvelle consultation du domaine devrait être réalisée si les délais ou si les règles d’urbanisme et de constructibilité étaient appelés à changer. 

La tête de liste d'"Ensemble pour La Ciotat" se dit aujourd’hui « très inquiète » car le projet de réhabilitation mentionne le nom d’un nouveau bénéficiaire, Stéphane Alba et plus celui de la "SAS Les Flots Bleus". « Je ne connais pas Stéphane Alba et il semblerait que ce soit lui qui ait eu en charge les travaux de réhabilitation. » a t-elle rajouté. L'élue d'opposition a mis l’accent sur « la destruction quasi-totale » de ce bâtiment municipal « qui appartenait à tous les Ciotadens ».

La façade de l’ancien casino menace aujourd’hui de s’effondrer et dernièrement, les fortes pluies l’ont encore plus fragilisée. Aujourd’hui, des tôles de protection sont installées pour préserver les piétons et les cyclistes. « Il est impossible de circuler sur ce trottoir, un danger certain pour tous ceux qui sont obligés de traverser la route. Tout est devenu anxiogène autour de ce bâtiment » s’inquiète Mireille Benedetti.

MurFlotsBleuCT

La façade de l'ancien casino menace de s'effrondrer sur la voie publique. Un périmètre de sécurité vient d'être instauré - (Photo : Fréquence Nautique)

Curieusement, pendant la conférence de presse, la police municipale et les services techniques de la ville, se sont empressés de sécuriser les lieux. Un périmètre de sécurité a été limité avec des rubans rouge et blanc et une interdiction de circuler à proximité de la façade fragilisée.

Les inquiétudes de Mireille Bendetti se portent également sur une éventuelle présence d’amiante au sein de l’ancienne bâtisse. « On nous a annoncé une réhabilitation et on y observe aujourd’hui des ruines » a t-elle rajouté. Ce lieu, dont il ne reste quasiment plus rien, était « le symbole d’une station classée balnéaire et climatique ».

UNE PARCELLE ET DES IRRÉGULARITÉS

Pendant le confinement, « les avocats de la SAS Les Flots Bleus ont écrit une lettre à destination du maire dans laquelle il était écrit que le projet de bail semble contenir des irrégularités ne permettant pas de finaliser la signature du projet » a t-elle précisé. Sur ce terrain de 1430m2, d’après les avocats de la SAS Les Flots Bleus, il semble qu’il y ait une parcelle classée dans le domaine public maritime de 185m2 qui n’appartient pas à la commune.

Aujourd’hui cette parcelle a été totalement détruite et ne rentrerait pas dans les clous de la loi littoral. Les nouvelles barrières, présentes depuis ce week-end, se trouvent tout autour du chantier et l’accès à la mer est condamné. « Des baigneurs ont été obligés de passer par la Société nautique pour s’installer sur la plage » a révélé Mireille Benedetti. « On a détruit ce bâtiment sans avoir signé et finalisé ce projet ».

"DES ERREUS INACCEPTABLES"

La candidate centriste s’est dit « très atteinte » en tant que Ciotadenne car « ce lieu méritait un autre avenir ». Encore conseillère municipale aujourd’hui, elle se félicite de ne pas avoir voté le PLUI et le budget. « Ces erreurs-là sont catastrophiques pour l’image que nous renvoyons de la ville de La Ciotat. Des irrégularités de ce type-là ne sont plus acceptables. » a conclu Mireille Benedetti.

Photo(s) : JB
Julien Bevilacqua

Ils réclament une piste cyclable entre St Cyr et La Ciotat

Une pétition a été lancée par des habitants pour l’aménagement d’une piste cyclable sur la D559, très fréquentée par les automobilistes et les cyclistes entre La Ciotat et Saint-Cyr.

Aujourd’hui très fréquentée par plusieurs Ciotadens et Saint-Cyriens, la route départementale D559 est au cœur d’une pétition. À ce jour, même si des cyclistes peuvent fréquenter la D559, aucun aménagement et aucune piste cyclable n’ont jamais été créés.

Les habitants réclament aujourd’hui l’aménagement d’un espace sécurisé et destiné aux piétons ainsi qu’aux cyclistes entre les deux communes avec 5 passages protégés. Une pétition a été lancée il y a trois semaines par Olivier Molines, trésorier de Utop Vélo La Ciotat ainsi que Jacques Durif, un habitant du Liouquet.

« Aujourd’hui la D559 est extrêmement dangereuse pour les cyclistes car le trafic automobile est dense et à vive allure. Chaque été il y a des accidents car il n’y a aucun cheminement pour les vélos alors qu’il y a beaucoup de touristes et un camping sur cet axe. » a expliqué Jacques Durif récemment dans la presse.

Avec une mobilisation sur et en dehors des réseaux sociaux, cette action compte des centaines de signatures sur papier et plus de 700 signatures sur la pétition présente sur le site change.org.

Cet aménagement permettrait entre autre de limiter et éviter les bouchons, la pollution, le bruit et les accidents. Dans l’attente de la future piste cyclable « EuroVélo 65 », prévue dans quelques années, les habitants dans les secteurs de Fontsainte, Arène Cros et du Liouquet ont écrit à deux reprises à la municipalité.

La ville de La Ciotat indiquait le 28 mai dernier « ne pas être favorable à des aménagements provisoires dont on constate d’ailleurs qu’ils sont systématiquement retirés dans la semaine qui suit leur installation sur toutes les villes qui ont essayé. » Le collectif demandant la création de cette piste a dit « être déçu mais pas découragé ».

D'autant que les élections municipales approchent et que ce dossier risque de se retrouver sur le bureau du prochain maire... ou pas.

Photo : CB
Julien Bevilacqua

Bien être : un cabinet "Be Harmony" ouvre à St Cyr sur Mer

Arrêter de fumer, perdre du poids, gérer son stress... "Be Harmony" s'installe sur le port des Lecques à St Cyr sur Mer.

Devant le succès de la méthode, 20 cabinets Be Harmony se sont ouverts en France et à l’étranger. Pour arrêter de fumer, gérer son stress ou perdre du poids, la méthode du laser infrarouge, une variante de l’auriculothérapie a fait ses preuves. Sans douleur, sans prise de poids, sans effet secondaire ni crise de manque, le résultat est déjà là !

Une séance suffit à enrayer la dépendance à la nicotine. Après un dialogue préalable pour définir la meilleure thérapie, une séance dure une heure. En cas de rechute, séance(s) supplémentaire(s) gratuite(s).

PERDRE DU POIDS

Be Harmony peut aussi vous aider à perdre du poids. L’acupuncture laser permet le contrôle de l’appétit. Le traitement stimule certains points de l’estomac. Résultat : l’appétit est réduit et le sentiment de faim disparait. En favorisant la perte de poids, ce traitement procure également une sensation de bien-être immédiate.

RETROUVER LA SERENITE

Le stress est considéré comme un déséquilibre énergétique et la santé s’en ressent. Toute perturbation va provoquer un « embouteillage » énergétique qui peut se traduire par des insomnies, de l’anxiété, de l’énervement, perte de libido…

Pour retrouver une certaine sérénité, le praticien commence par faire un bilan afin de mieux vous connaître et personnalise votre traitement pour l’adapter à vos besoins. Le protocole standard de traitement de la gestion du stress est de 4 rencontres d’une heure avec stimulation par laser, 1 fois par semaine. D’autres rencontres sont possibles, si nécessaire, pour un meilleur suivi !

Cabinet de St Cyr sur Mer / Mme Ruiz / avenue du nouveau port des Lecques / 06 66 10 20 53 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

beharmony

Réseau 5G à La Ciotat : quelles conséquences et bénéfices ?

La 5G fait progressivement son arrivée à La Ciotat. Une antenne pour développer ce nouveau réseau mobile est installée dans la ville depuis plusieurs mois.

Le nouveau réseau mobile fait progressivement son arrivée en France. La Ciotat est également concernée par le déploiement de la 5G. En France, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes) a annoncé le lancement de la 5G pour juillet 2020.

Les quatre opérateurs : Bouygues Télécom, SFR, Orange et Free ont déposé un dossier de candidatures pour participer au processus d’attribution des fréquences 5G. De nombreuses villes, comme La Ciotat, ont déjà installé des antennes pour mener des « tests 5G ».

Depuis plusieurs mois, une antenne 5G se trouve derrière la piscine municipale Jean Boiteux ainsi que la salle Paul Éluard. Pas tous les départements ne seront directement concernés par son déploiement. En 2025, l’objectif est que les deux tiers de la population (zones urbaines et économiques) bénéficient de la 5G.

L’objectif est d’avoir un réseau 100% 5G à l’horizon 2030. Ce tout nouveau réseau mobile devrait être 10 fois plus rapide et performant que la 4G. Jusqu’à ce jour, les fréquences utilisées pour la 4G sont des fréquences centimétriques. La 5G, quant à elle, devrait utiliser des fréquences millimétriques.

Ce qui signifie que les ondes seront plus rapides, plus courtes et nécessiteront de nombreuses antennes pour leur fonctionnement. Avec des fréquences encore plus rapides, la 5G permettra a toutes sortes d’objets d’être connectés entre eux. Pour son fonctionnement, une antenne est nécessaire tous les 20 à 30 mètres et tous les objets devraient faire office d’antenne.

Avec des ondes qui devraient être omniprésentes au quotidien, des ONG opposées craignent que la 5G nous fasse basculer dans un monde « hors de contrôle ». En France, la loi du déploiement de la 5G ne dépend pas de la municipalité, mais chaque maire peut s’y opposer devant la justice.

Photo(s): JB
Julien Bevilacqua

La Ciotat : je lui dirai les "Flots Bleus..."

La démolition de l’emblématique casino « Les Flots Bleus » semble à l'arrêt. Sa façade "classée" est serieusement fragilisée

De l’ancien mythique casino « Les Flots Bleus » il ne reste quasiment plus rien. Situé sur l’avenue du Président Wilson de La Ciotat, seule la façade de l’ancien établissement tient toujours debout miraculeusement. À ce jour, 90% de l’ancien casino a été réduit en plusieurs tas de gravats.

Fondé au début des années 1920, le casino « les Flots Bleus » a officiellement fermé ses portes le 7 juin 2017 pour céder sa place au Casino Plein air. La démolition qui avait démarré en février dernier avait suscité une grande émotion chez la majorité des Ciotadens, n’est toujours pas terminée.

Aujourd’hui, il ne reste plus rien de l’ancien établissement, la façade est majoritairement fissurée et soutenue par des piliers. Les dégâts sont multiples. Cette façade de la bâtisse, considérée comme un « monument historique » par les Ciotadens semble tenir par miracle. Des tôles de protection se dressent tout autour de l’ancien casino et masquent sa fragilité.

flotsbleus0620

Aujourd’hui, il ne reste plus rien de l’ancien établissement emblématique Ciotaden. Sa façade "classée" est serieusement fragilisée. (photo : JB)

Un graffiti est même visible derrière elles. Partiellement détruite sur les côtés, la façade attriste certains Ciotadens. « C’est vraiment triste de voir la façade se dégrader de jour en jour, on se sent impuissant » a déplore un sexagénaire.

Aux côtés de l’inscription « Les Flots Bleus », au-dessus de l’entrée de l’ancien casino, on aperçoit plusieurs trous et l’autre côté du chantier.

En se rendant de l’autre côté, on peut même constater plusieurs tuyaux en PVC et des câbles sortant des murs qui semblent avoir été abandonnés. Les briques d’origine de la façade sont même devenues visibles et certaines sont tombées. Sur le chantier, un tractopelle de la société chargée d’effectuer les travaux semble y avoir été abandonné.

On peut y entendre le mistral s’abattre sur les gravats. Freinés par l’épidémie de Coronavirus, les travaux n’ont toujours pas repris tandis que le déconfinement est effectif depuis un mois.

Dans le cadre d’un bail à construction accordé par la ville, la SAS Les Flots Bleus prévoit de réaliser une halle commerçante (charcutier, boucher, poissonnier, boulanger, pâtissier, primeur, traiteur, et rôtisseur) pour remplacer l’ancien casino. Il est aussi prévu la construction de plusieurs restaurants avec 250 places assises et différentes spécialités. La problématique du stationnement reste cependant toujours en suspens.

LE CHANTIER DU MARIOTT TOUJOURS AU POINT MORT

D’autre part, 400 mètres plus loin, un autre chantier de construction est à l’arrêt depuis l’automne dernier. Il s’agit du chantier de l’hôtel de luxe, Mariott, sur le boulevard Anatole France. Alors que le maire sortant soutient ce projet, certains de ses adversaires aux prochaines élections municipales s’y opposent.

Pour pouvoir démarrer ce projet de construction, les anciens bâtiments de la gendarmerie, de la caserne des pompiers ainsi que le théâtre municipal ont été démolis. Par ailleurs, un grand vide est laissé devant l’école Louis Marin par l’entreprise de démolition. Aujourd’hui, les Ciotadens se questionnent quant aux avancées de ces chantiers de constructions pour l'heure à l'arrêt, alors que le second tour des élections municipales approche.

Photo(s): JB
Julien Bevilacqua

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).