logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : les travaux de l’hôtel de prestige ont repris

Ce vendredi matin, une machine était en train de perforer le sol rocheux de l’ancienne caserne des pompiers.

Ce vendredi matin, une machine destinée à effectuer des forages et des carottages était en action sur le terrain de l’ancienne caserne des pompiers et l’ancien théâtre du Golfe, situé sur le boulevard Anatole France, à La Ciotat.

Selon nos informations, ces travaux se réalisent en vue de la construction du futur parking sous-terrain de l’hôtel de prestige dont la réalisation a suscité de vives polémiques et l’opposition d’un collectif de riverains.

Les décisions de justice qui se sont succédées et la crise sanitaire ont retardé les travaux. Ce matin, le chantier semblait reprendre.

Les techniciens doivent pour l'heure, étudier la faisabilité des travaux liés à la réalisation du futur parking sous-terrain prévu dans un sol rocheux sans oublier sa proximité avec les eaux souterraines.

À défaut, il faudra trouver une autre solution pour garantir le stationnement des véhicules des clients d’une prestation hôtelière de standing...

Photo : Fréquence Nautique
La rédaction

La Ciotat : la vie associative est en danger

Bail non-renouvelé, perte de créneaux, subventions en berne… À La Ciotat, le tissu associatif est dans l’incertitude et la crise sanitaire ne fait qu’aggraver la situation.

Le tissu associatif, c’est la vie de la cité. Chevilles ouvrières des politiques sportives, sociales, environnementales ou de proximité, à La Ciotat, des associations sont menacées.

C’est plus qu’une évidence, il y a urgence pour la plupart les associations de la ville directement impactées par la crise sanitaire. Les associations tirent le signal d’alarme. Et elles sont nombreuses à La Ciotat.

Cent cinquante au total, toutes activités confondues à travers une des plus difficiles périodes de leur histoire pour certaines. Les inquiétudes vont grandissantes: "À ce train-là, la vie associative va disparaître. Il faut aider les entreprises, les bars, les restaurants… Mais il ne faut pas laisser tomber les associations !", insiste une responsable associative Ciotadenne.

Ces structures plus ou moins importantes se sont toutes adaptées, quand cela était possible, aux conditions draconiennes des protocoles sanitaires qui se succèdent. Malgré tout, elles restent dans l’incertitude quant à l’avenir.

S’ajoute à cela, les structures associatives comme « Jazz Convergence » et « la Maison pour Tous » qui ont vu leur bail non-renouvelé sur décision municipale.

D’autres ont perdu des créneaux indispensables pour exercer leur activité dans des lieux gérés par la ville. Sans oublier des subventions en berne… Une situation jugée très préoccupante par l’opposition municipale.

Photo : DR (archives)
La rédaction

Covid-19 : La Ciotat annule ses tournois jusqu’à fin juin au moins

« Au vu du fort taux d’incidence de la pandémie de Covid 19 », clubs et associations sportives ont reçu un message de l’élu aux sports.

Les présidents des clubs et associations sportives de La Ciotat ont récemment, reçu une lettre de Richard Molines « Au vu du fort taux d’incidence de la pandémie COVID 19 et dans un esprit de solidarité, c’est avec regret que je vous demande d’annuler votre programmation d’animations prévue d’ici fin juin, ou faire annuler vos réservations sous quelque forme que ce soit (stade – gymnase – espace le golfe, etc…) : fête de fin d’année du club, tournois, rencontres sportives ou amicales, repas de fin d’année et ce, afin d’éviter tout rassemblement ».

Le conseiller municipal délégué aux sports et au nautisme rappelle que l’activité de chaque club doit être adaptée aux règles sanitaires en vigueur  "sans contact, distanciation de 2 mètres entre chaque pratiquant, port du masque."

« ANNÉE SPORTIVE BLANCHE »

« Cette année est une année sportive blanche pour tous, je le déplore et dans ce contexte, je vous remercie très sincèrement de votre compréhension » souligne l’élu.

CONSEIL MUNICIPAL MAINTENU DANS UN LIEU CLOS

On apprend quasiment au même moment, que les élus locaux sont invités à se réunir au théâtre de la Chaudronnerie, le lundi 12 avril 2021 à 14h « la salle pouvant accueillir jusqu’à 100 personnes... ».

Photo : DR (archives)
La rédaction

La Ciotat : Départ de feu dans le secteur des plaines Marines

Ce mardi 6 avril 2021, 200 m² de broussailles sont partis en fumée dans le secteur des plaines marines à La Ciotat. Le mistral souffle fort.

Ce mardi 6 avril 2021, les sapeurs-pompiers du centre de secours de La Ciotat Ceyreste sont intervenus, vers 11 h 10, sur le chemin des plaines marines situé dans le secteur du baguier à La Ciotat, pour un feu de broussailles.

De nombreux moyens ont été engagés pour maîtriser l'incendie et stopper sa propagation attisée par un fort vent.

200 m² sont partis en fumée. L'incendie a été circonscrit rapidement mais les pompiers des Bouches-du-Rhône appellent à la plus grande vigilance. Des rafales de vent Nord-Ouest jusqu'à 100km/h, sont annoncées toute la journée sur une végétation particulièrement sèche.

 Photo : illustration 
La rédaction

La Ciotat : mouvement de grève chez "Carrefour"

Une partie du personnel s'est rassemblée ce samedi matin à l'entrée du parking de l'hypermarché Ciotaden

L’appel national à la grève dans tous les sites Carrefour (magasins et entrepôts) de France, lancé par la CFDT, a été suivi à l’hypermarché Carrefour de La Ciotat ce samedi 3 avril 2021.

Selon nos informations, les grèvistes reprochent à la direction de "remettre en cause le statut social et les conditions de travail des salariés". Ils appellent au "retour à des conditions de travail décentes".

Une partie du personnel en grève s'est rassemblée tôt ce samedi matin sur le chemin du Puits de Brunet, à proximité de l'entrée du parking où ils ont distribué des tracts aux clients. Le jour n'a pas été choisi au hasard : l'hypermarché réalise traditionnellement sa deuxième meilleure recette de l'année à la veille de Pâques.

La CFDT, qui dénonce des salaires « au rabais » et des embauches « gelées », porte trois revendications : « L’interruption du passage d’une quarantaine de sites en location-gérance, en 2021, le retour à des conditions de travail décentes » pour « des salariés fortement exposés et sollicités depuis le début de la crise sanitaire » et la revalorisation des grilles de salaires, notamment le versement de la prime dite “Macron”, de 1.000 à 2.000 € pour l’année 2021.

Photo : @cmaitrepierre
La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).