logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La Ciotat : Bloqués dans un parking souterrain, ils quittent leur voiture par peur d'être asphyxiés

Samedi soir, des automobilistes ont été bloqués pendant plus d'une heure dans un parking sous terrain du port. Certains ont dû quitter leur voiture par crainte d'être asphyxiés.

Ce samedi vers 22h45 sur le port-vieux, alors que le spectacle d'un gala de danse était sur le point de se terminer, plusieurs automobilistes ont été bloqués sur les trois niveaux du parking sous terrain, situé au 13, boulevard André Bertolucci à La Ciotat.

Selon nos informations, les barrières des deux voies de sorties du parking ont été bloquées pour une raison inconnue, en position "fermée". 

Pendant près d'une heure, les automobilistes bloqués ont tenté de joindre "Indigo" société gestionnaire du stationnement, en vain.

Au fil du temps, les gaz toxiques sortis des tuyaux d'échappement des véhicules en attente, moteur allumé, se sont propagés, contraignant certains automibilistes à quitter leur véhicule par peur d'être asphyxiés.

La situation a fini par se dégager peu avant minuit. Mieux vaut ne pas être asthmatique et/ou claustrophobe...

Décentralisation municipale : quel avenir pour l'hôtel de ville de La Ciotat ?

À contre-courant d'une volonté nationale, la mairie de La Ciotat décentralise ses services publics. Quel avenir alors, pour l'ancienne grande tour des CNC, qui abrite depuis 1991, l'hôtel de ville ? 

Hier, le plus grand service administratif municipal a ouvert ses portes dans le bâtiment de l'ancienne caisse d'Epargne situé sur les hauteurs de la rue des Poilus à quelques dizaines de mètres du point accès aux droits et de la médiatèque.

Peu à peu, ce sont les services municipaux qui se décentralisent "un retour en arrière". Rappel : En 1990, Jean Pierre Lafond maire UDF/RPR de La Ciotat entre 1989 à 1995 décide, de centraliser les services municipaux, la ville achète  "la grande tour" qui abritait la direction des chantiers navals. L'hôtel de ville du quai Ganteaume construit sous Napoléon III, devient le musée ciotaden, la mairie annexe située sur la place Evariste Gras, devient, elle, la maison des associations.

Patrick Boré évoque aujourd'hui, la volonté de redynamiser le centre-ville de La Ciotat en souffrance depuis près de vingt ans. Cependant, l'installation des services de l'état civil en haut de la rue des Poilus ne fait pas l'unanimité "si c'est comme le point accès au droit et la médiatèque, il n'y aura aucun impact sur l'activité commerciale, ces services municipaux sont trop excentrés du centre-ville" indique un commerçant avant d'ajouter "le maire ferait mieux de revenir sur sa décision de transformer l'ancien casino en halle marchande".

"Pense-t-on un peu aux personnes qui ont du mal à se déplacer, dans cette ville !? " ajoute une ciotadenne excédée de voir les services municipaux "s'éparpiller comme des confettis".

Une politique locale qui ne s'inscrit pas dans les conclusions du grand débat national, les maires ont en effet, demandé au Président de la République de centraliser les services administratifs. Le gouvernement prévoit d'appliquer des mesures en ce sens.

480 000 EUROS

Pour acquérir l'ancien bâtiment de la caisse d'Epargne, la ville de La Ciotat a du débourser 400 000 euros. L'aménagement a coûté 80 000 euros avec l'aide du conseil départemental des Bouches du Rhône.

Des questions se posent aujourd'hui : jusqu'ou ira la décentralisation des services municipaux à La Ciotat ? Grande coquille vide, quel avenir pour l'actuel hôtel de ville, avez-vous une idée ?

La Ciotat : Important bouchon de la Garde à Athélia

Ce jeudi après-midi un impotant bouchon a paralysé le trafic routier à La Ciotat de la rue Bouronne à la zone athélia 

Depuis le début de la semaine, les travaux du port-vieux ont conduit la municipalité à fermer l'accès à la circulation sur la rue Bouronne et le boulevard Guérin à La Ciotat. Il ne fallait pas moins pour bloquer le trafic déjà dense, aux heures de pointe.

Ce jeudi après-midi vers 17h, un important bouchon s'est formé entre la rue Bouronne et le chemin du Puits de Brunet. Dans l'autre sens, les automobilistes étaient bloqués sur la route départementale 408 pour rentrer dans La Ciotat en provenance des zones Athélia et du péage autoroutier. Le trafic était également paralysé sur l'avenue du Caporal chef Alain Deruy.

Un auditeur nous a indiqué par téléphone, être bloqué pendant 20 minutes, sur le boulevard Michelet et l'avenue Louis Crozet. Il a été contraint d'annuler son rendez-vous professionnel. 

Cet important bouchon montre une fois de plus, que désormais, la moindre pertubation à La Ciotat (travaux, accident, manifestation...) perturbe sérieusement la circulation désormais, comme dans les grandes villes.

La Ciotat : Il est désormais interdit de se baigner entre les "Capucins" et le "Cyrnos"

La municipalité vient d'installer sur la plage, un panneau d'interdiction sur la plage. Des raisons d'ordre sanitaire, sont évoquées

La municipalité de La Ciotat vient d'interdire une de ses plages. L'espace canin a même été déplacé. Aujourd'hui, les animaux comme les humains ne doivent pas se baigner.

Une nouvelle qui tombe mal à la veille de la saison estivale alors que La Ciotat a été frappée l'an dernier, par de nombreuses fermetures des plages pour cause de pollution.

La plage située entre les Capucins et le Cyrnos se trouve à proximité d'une station de relevage (épuration) et de l'évacuation du pluvial provenant du vallat de Roubaud.

 

La Ciotat : La plage des chiens réduite en peau de chagrin

La plage réservée aux chiens qui a fait le buzz l’an dernier, a été déplacée et réduite. Cette nouvelle disposition est loin de faire l’unanimité.

Située entre les Capucins et le Cyrnos, elle était réservée aux chiens dans le but notamment d’attirer de nombreux touristes mais aussi des provençaux propriétaires d’animaux. Tout avait été prévu pour les chiens avec la présence même d’une douche. De quoi satisfaire les maîtres.

Mais cette année rien ne va plus. La municipalité a visiblement décidé de déplacer tout en réduisant l’espace réservée à la baignade des toutous selon un récent arrêté municipal.

La baignade autorisée pour les chiens est désormais située à l’extrémité de la plage des Capucins (côté ancien casino « Les Flots Bleus »). Autrefois délimitée par une digue, la nouvelle plagette est encerclée de simples bouées avec la présence d'un panneau "Espace canin".

Le déplacement de cet espace dédié au rafraîchissement et à l'activité aquatique pour les animaux est loin de faire l’unanimité, les avis divergent entre les maîtres qui préfèrent l’ancienne plage (plus adaptée et plus spacieuse) et certains baigneurs de la plage des Capucins qui ne voient pas d’un bon œil, l’arrivée de ces touffes de poils à quatre pattes...

Les usagers de l'ancienne plage viennent de mettre en ligne, une pétition intitulée "rendez-nous notre espace canin à l'ancienne plage", cliquez : ICI

Dans tous les cas la fermeture de l’ancienne plage, interroge les ciotadens. Certains parlent de nuisances d’autres évoquent des raisons sanitaires alors que l’ancien espace canin est régulièrement pollué par temps de pluie avec le déversement non filtré du pluvial. La baignade y est d'ailleurs, désormais interdite pour les animaux comme pour les humains.

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).