logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

Encore une plage de La Ciotat fermée à la baignade à cause de la pollution

Dans un arrêté municipal, la mairie de La Ciotat annonce la fermeture de la plage des Capucins : "À la suite des résultats d'analyse non conformes, nous vous informons de l'interdiction de la baignade à hauteur de la plage des Capucins, avenue du Président Wilson par principe de précaution. Des investigations sont en cours afin de déterminer la cause et de nouveaux résultats d'analyse sont attendus dans la journée."

Le drapeau violet a été hissé une fois encore ce mercredi après-midi. Il annonce une pollution de l'eau. "Baignade interdite pollution" indique un panneau positionné à l'entrée de la plage. 

Depuis le début du mois de juin, c'est une nouvelle fermeture momentanée de plage à La Ciotat qui intervient en pleine polémique sur le rejet des eaux usées et sur l'état du réseau d'assainissement après l'urbanisation massive de ces dernières années. 

L'Agence Régionale de la Santé devrait statuer selon le résultat des analyses, de la réouverture de la plage dans le courant de la journée de demain, jeudi.

En 2018, les plages Ciotadennes avaient déjà connu des épisodes de pollution à répétition sans précédent provoquant la colère des habitants, des commerçants et des estivants.

La Ciotat : Le magasin « Speed Moto » détruit cette nuit, par un incendie

Des riverains ont été réveillés par des détonations, certains ont quitté leur logement dans la précipitation.

Cette nuit vers 2h20, le magasin Speed Moto situé sur l’avenue Ernest Subilia à La Ciotat a été ravagé par les flammes. Les riverains ont été réveillés par plusieurs détonations, le stock comprenant des véhicules deux roues dont le réservoir de certains, était rempli de carburant, s’est enflammé. Une voiture Fiat 500 stationnée à l'exterieur, a également été détruite.

Par peur que le feu se propage, des voisins ont dû quitter dans la précipitation, en plein milieu de la nuit, leur logement situé à proximité. Les flammes se sont étendues partiellement au commerce voisin.

FeuSpeedMoto2
La police nationale et les sapeurs pompiers du centre secours de La Ciotat/Ceyreste, se sont rendus rapidement sur les lieux. Il pourrait s’agir d’un acte criminel.

Selon nos informations, le magasin aurait été cambriolé avant de prendre feu. Le préjudice est en cours d’estimation mais il pourrait atteindre la somme de 150 000 euros.

Aucune victime n’est à déplorer. Une enquête est ouverte.

Photo : DR

La rédaction

 

Rejet des eaux usées à La Ciotat : Quand l'alerte devient "une affaire de santé publique"

Après l'alerte lancée sur nos ondes par un ingénieur à la retraite, la polémique sur les rejets en mer de la station d'épuration ne cesse de se propager. L'inspection organisée par la mairie de La Ciotat, n'a visiblement pas convaincu.

En mai dernier, Jacques Latracol a contacté notre rédaction pour lui faire part de son enquête réalisée sur plusieurs semaines, concernant les rejets en mer de la station d'épuration de La Ciotat. Le lanceur d'alerte a également publié le fruit de son travail, sur le blog du célèbre journal en ligne "Médiapart".

Les réseaux sociaux se sont emparés du sujet qui préoccupe de nombreux Ciotadens, certains se sont rendus sur les lieux, caméra à l'appui... D'articles de presse en communiquée, la mairie de La Ciotat a alors, tenté d'apaiser les "tensions", en vain...

Récemment une visite qui devait jouer "la transparence" a été organisée sur le site de la station d'épuration située rue Victor Delacour à La Ciotat, afin que les techniciens de la société SAEM, prestataire de service, expliquent le fonctionnement du bâtiment qui a été victime d'un incendie sur une armoire électrique récemment.

UNE INSPECTION AUX CONCLUSIONS PARTAGÉES

Contre toute attente et contrairement à son collègue de Ceyreste, Patrick Boré maire (LR) de La Ciotat n'a pas assisté à la visite. Etaient présents des représentants de CIQ, des élus de la majorité municipale de La Ciotat et de l'opposition, ces derniers n'ont visiblement pas été convaincus "il arrive qu'elle connaisse des problèmes. Les eaux usées sont alors non traitées et se déversent directement dans la mer. L'exposant reconnaît des problèmes d'odeur nauséabonde à la sortie de l'émissaire. Quant à la couleur des rejets en mer : RAS selon le "conférencier "" soulève Hervé Itrac conseiller municipal d'opposition (RN exFN) avant d'ajouter "je suis certain qu'on ne nous dit pas tout, je suis grandement insatisfait".

"Une visite très technique basée sur le mode de fonctionnement plus que sur son impact écologique !" précise pour sa part, Yann Farina conseiller municipal d'opposition (LP exFN). Pas convaincu non plus, Jacques Latracol qui poursuit son travail d'investigation "notre côte bleue en voit de toutes les couleurs. On était loin d'imaginer que les "usages technologiques" destinés au traitement des eaux usées de nos collectivités pouvaient engendrer des réactions en chaîne "naturelles" qui mettent en danger la vie aquatique et probablement la santé des baigneurs. Les contrôles de conformité des eaux de baignades ne recherchent pas « Prorocentrum minimum ». Ifremer avait pourtant prévenu… mais, ça aussi, la mémoire collective l’'a oublié".

L'ingénieur à la retraite invite les internautes a consulter les résultats de ses enquêtes sur la pollution et les rejets dans les calanques sur son blog.

La rédaction de Radio La Ciotat Fréquence Nautique n'a pas été invitée à participer à l'inspection des lieux qui s'est déroulée le mercredi 26 juin 2019 à 17h, nous avons alors décidé d'embarquer au même moment, pour prendre une photo des rejets en mer dans la calanque d'Espinon, à quelques dizaines de mètres de la zone de baignade de Figuerolles, elle illustre notre article. À cet endroit, la couleur de l'eau était tout aussi "transparente" que l'organisation de la visite dans les locaux de la station d'épuration, mise en place par la municipalité de La Ciotat...

FERMETURE DES PLAGES

L'an dernier, La Ciotat a connu un épisode de fermetures des plages sans précédent, pour cause de pollution. Dans la presse, la municipalité de La Ciotat avait mis ça sur le dos de "l'incivisme". Cette année l'ARS (agence régionale de la santé) a décidé de fermer définitivement deux zones de baignade dans les secteurs de St Jean et de la villa des Tours (Capucins).

LE RESEAU D'ASSAINISSEMENT EN QUESTION

De son côté, le mouvement citoyen "Les Ciotadens" présidé par Lionel Giusti, met en avant "le devoir de santé et de salubrité publiques" et préconise le diagnostique par un organisme indépendant, du réseau d'assainissement dans toute la ville "La Ciotat connaît depuis ces dernières années, un développement de l’urbanisme sans précédent. Les usages et les destinations des canalisations peuvent être modifiés et les plans des réseaux d’assainissement ne peuvent pas être nécessairement mis à jour".

Photo : CB

La rédaction 

La Ciotat : La "santé mutualiste" est-elle en danger ?

Après la récente fermeture à La Ciotat, de la pharmacie CNM, c'est le centre médical mutualiste situé à proximité, qui est menacé. 

Depuis  le mois de décembre 2018, le groupe "Oxange" a acquis l'ensemble des activités du Grand Conseil de la Mutualité auprès du Tribunal de Grande Instance de Marseille. Pourtant, il y a quelques semaines, la pharmacie de la CNM située rue Bouronne à La Ciotat a tiré le rideau.

Aujourd'hui, l'association Centaure, la mutuelle CNM sont inquiètes de l'application d'un plan différent de celui des engagements pris préalablement et craignent notamment, la suppression de l'activité dentaire par le déplacement des chirurgiens-dentistes sur d'autres sites du groupe, Marseille, Gardanne mais plus de dentiste à La Ciotat.

Mais aussi, le non remplacement de médecins, ni d'anticipation sur les futures départs en retraite. Aujourd'hui, il y a au centre de santé deux médecins généralistes et des spécialistes en vacation. La fermeture programmée pour l'instant des centres de santé de Miramas, Port Saint Louis, La Ciotat et demain ceux qui "ne seront pas rentables".

RassembCalisti2 ConvertImage

C'est pour toutes ces raisons, qu'une centaine de Ciotadens dont des responsables politiques, s'est rassemblée mercredi dernier dans la cour du centre de santé "Pierre Calisti" située rue Vence à La Ciotat, afin que les engagements pris par "Oxange" en décembre dernier soient maintenus, à savoir : le maintien de tous les centres de santé ainsi que du personnel.

"Nous défendons notre santé, c'est Vital ! Notre santé n'est pas une marchandise, la carte bleue de ne doit pas remplacer la carte Vitale" pouvait-on lire entre autres, sur les banderoles positionnées pour l'occasion. 

Photo : LC photos

La rédaction

La Ciotat : Jusqu'à 31°C dans les classes et soleil de plomb dans les parcs

Ce jeudi matin, une parente d'élève a relevé pas moins de 30°C dans une classe de l'école Louis Vignol. Faute de coins ombragés, le parc du domaine de la Tour et le jardin de la ville sont désertés.

Même si nous sommes légèrement favorisés face à ce que le thermomètre affiche dans le reste du pays, sauf la Bretagne qui reste pour l'heure épargnée, la canicule sévit aussi, sur La Ciotat depuis le début de la semaine.

Ce jeudi 27 juin 2019 au matin, une parente d'élève a relevé pas moins de 30 °C dans une des classes de l'école élémentaire "Louis Vignol" situé sur le chemin de Virebelle à La Ciotat. 

Une situation semblable à celle de l'an dernier et qui avait provoqué la colère de certains parents d'élèves et du corps enseignant. Néanmoins, la municipalité de La Ciotat a livré quelques climatiseurs portables sur roulette et des ventilateurs dans les écoles maternelles comme celle de la Salis, située sur la traverse du Sécadou à La Ciotat. 

DES TOBOGGANS BRÛLANTS

Le bitume et le béton rendent la chaleur suffocante dans certains secteurs de la ville, si les enfants peuvent se rafraîchir à la plage, les personnes âgées et les personnes en mobilité réduite, elles, sont à la recherche de l'ombre et du moindre brin d'air. 

Comme le montre notre photo, le parc du domaine de la Tour est déserté, les usagers reprochent l'absence de coins ombragés et des toboggans en métal brûlant. Il est en de même du côté du jardin de la ville désormais, plus exposé au soleil qu'avant sa réhabilitation. 

Photo : CB

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).