logo frequence

facebooktwitteryoutubeliveplayer

Image

La SNSM de La Ciotat invite le public à des démonstrations et des ateliers d’initiation

La Journée Nationale des Sauveteurs en Mer a été créée sous l’impulsion du Premier ministre en 2017, année du cinquantième anniversaire de la Société nationale de sauvetage en mer SNSM qui fut aussi celle de l’attribution du label Grande cause nationale au sauvetage en mer. Désormais connue sous l’appellation du « Mille SNSM », elle connaîtra sa troisième édition le 28 juin à Paris et le 29 juin sur l’ensemble du littoral.

Les Sauveteurs en Mer de LA CIOTAT, vous donnent rendez-vous pour la troisième édition du MILLE SNSM qui se déroulera au Monument Lumière, Av Beaurivage à La Ciotat , le 29 juin de 15h à 18h pour célébrer ensemble le sauvetage en mer.

Pour la première fois cette année, la SNSM de La Ciotat offre au grand public la possibilité de participer aux côtés des sauveteurs en mer à des initiations aux gestes de premiers secours, à des tirs de fusée de détresse et la mise en œuvre de gilets de sauvetage à déclenchement hydrostatique.

Plusieurs démonstrations de sauvetage en mer auront lieu devant le Monument Lumière durant toute manifestation, avec la participation du Canot Tout Temps SNS075 (l’un des plus gros navire de secours de la SNSM) ainsi que du SEMI-RIGIDE SNS662.

Photo : DR

La rédaction

Pollution à l'ozone : Les Bouches-du-Rhône en alerte

La préfecture de Région a enclenché la procédure d'alerte de pollution à l'ozone de niveau 1 dans les Bouches-du-Rhône. Une mesure qui engendre temporairement, plusieurs restrictions et changements d'habitude. 

Le préfet de région a annoncé ce lundi après-midi, avoir déclenché la “procédure d’alerte de niveau 1 relative à un épisode de pollution à l’ozone dans les Bouches-du-Rhône”.

Cela inclut notamment la réduction de 20 km/h (sans descendre sous les 70 km/h) de la vitesse sur les routes.

La métropole Aix Marseille Provence, associée à ce plan, a mis en place une première mesure, à savoir la gratuité de l’utilisation du vélo en libre-service.

La préfecture recommande aussi de limiter les déplacements et l’activité physique. D’autres dispositions, notamment l’interdiction des camions dans le centre-ville, pourraient être prises en cas de poursuite du pic de pollution.

Photo : CB - (Archives-illustration)

La rédaction

Canicule : Que risque-t-on à La Ciotat ?

Les dernières prévisions météo annoncent pour la semaine prochaine, jusqu'à 48°C au Sud-Ouest au Centre et au Nord-Est du pays. La Ciotat sera-t-elle épargnée par son "microclimat"?

La semaine risque d'être chaude voire très chaude par endroits, les prévisionnistes annoncent une canicule brutale et inédite avec des pointes à 48°C en journée, dans le Sud-Est, le Centre et le Nord-Ouest du pays.

La situation devrait néanmoins, être moins alarmante dans notre région, surtout sur les zones situées en bord de mer.

À La Ciotat, les journées les plus chaudes sont annoncées à partir de mercredi, là ou le Mercure devrait atteindre à la mi-journée 37°C, au soleil.

Ensuite les maximales ne devraient pas dépasser les 32°C voire 35°C jusqu'à lundi 1er juillet 2019 où est prévu un retour à la normale. Durant cette vague de chaleur, les nuits seront chaudes avec pas moins de 27°C ou 25°C au mieux.

De leur côté, les prévisionnistes locaux, adressent sur les réseaux sociaux, des messages de prévention :

Radio La Ciotat Fréquence Nautique a offert son antenne afin de diffuser un message de prévention "Attention : canicule" réalisé par le Ministère de la Santé

Photo : CB

La rédaction

Politique : Un récent sondage vient encourager l'action de "Les Ciotadens"

Les militants du mouvement citoyen "Les Ciotadens" se sont récemment déplacés dans les quartiers de Pignet de Rohan et du Puits de Brunet à La Ciotat, pour présenter leurs idées.

C'est sous un soleil de plomb, que les militants du mouvement citoyen "Les Ciotadens" se sont rendus samedi dernier dans les quartiers Pignet de Rohan et Puits de Brunet à La Ciotat. L'occasion de rencontrer les habitants à leur domicile ou les clients des magasins sur les parkings. "Le but est de rencontrer les Ciotadens de façon la plus pragmatique possible sans extravagance" indique Lionel Giusti président du mouvement "Les Ciotadens".

En ce qui concerne le positionnement politique du mouvement "nous ne revendiquons aucun parti politique, néanmoins, les Ciotadens doivent connaître nos idées, notre parti c'est La Ciotat" ajoute l'ancien élu centriste. "Pour une ville plus verte, plus humaine, plus juste" est le slogan du mouvement citoyen qui a aussi, engagé une campagne d'affichage. 

Le récent sondage d'Opinion Way relayé par la "gazette des communes" vient conforter le positionnement politique de "Les Ciotadens" puisque selon l'enquête réalisée dans le cadre de l’après grand débat national, les Français veulent étendre le renouvellement de la classe politique à l’échelon local. Une conséquence probable de l’explosion des partis politiques depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron.

La même enquête indique que pour les élections municipales de mars 2020, les Français aspirent au renouvellement et plus de deux français sur trois préféreraient voter pour des candidats issus de la société civile. De quoi mettre du baume au coeur au mouvement "Les Ciotadens" qui donne rendez-vous à ses militants et à ses sympathisants "de plus en plus nombreux', le jeudi 4 juillet 2019 à 19h sur l'avenue Jules Ferry à La Ciotat.

Photo : LC photos

La rédaction

Domaine de la Tour parmi les parkings que le GPF1 s'est approprié à La Ciotat

La Ciotat a prévu entre 4000 et 5000 places de stationnement, pour satisfaire la clientèle du circuit Paul Ricard, ce week-end au Castellet. Une décision qui passe mal auprès des Ciotadens

Afin de participer à la mobilisation régionale et d’éviter le chao qui s’est produit l’an dernier sur les routes, la ville de La Ciotat a décidé de contribuer à la « fluidité » du trafic routier pour se rendre à la deuxième édition du Grand Prix de Formule Un qui se tient du 21 au 23 juin 2019 au circuit Paul Ricard du Castellet (lire sur le même sujet, cliquez => ICI)

Ainsi pas moins de 5000 voitures sont attendues à partir de demain. La zone « Athélia » a été mise à contribution afin de servir de parking relais. Des navettes gratuites assureront le va-et-vient entre La Ciotat et le circuit Paul Ricard.

Situé sur l'avenue Guillaume Dulac, le parking du "parc du domaine de la Tour" fait partie des "aires de stationnement" ciotadennes, consacrées à l'événement sportif varois. 

Une décision prise par arrêté municipal qui n'est pas du goût de tout le monde comme cet automobiliste qui a contacté la radio "Nous, Ciotadens on paie nos parkings et même la mise à l'eau et là pour l'évènement du Castellet, c'est gratis pour les visiteurs qui vont dépenser leur argent au circuit !".

Le stationnement sur le parc du domaine de la Tour à La Ciotat est donc, interdit aux personnes étrangères au grand prix de formule un (GPF1), jusqu'à lundi matin. 

Photo : JS

La rédaction

En savoir plus => Faits-divers, société, culture, politique, sport... Ecoutez l'actualité de La Ciotat & environs sur Radio La Ciotat Fréquence Nautique - 107 FM, édition locale à 9h, (rediffusion à 12h15, 16h30 et 19h).